Jerry West le pyromane : son record NBA en playoffs totalement dingue

Jerry West le pyromane : son record NBA en playoffs totalement dingue

Véritable pyromane sous la tunique des Los Angeles Lakers, Jerry West a claqué six matches d'anthologie lors du premier tour des playoffs 1965.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Des décennies de NBA, de grands joueurs, d’exploits, de cartons incroyables. Des légendes comparées, disséquées, mises en opposition pour déterminer le meilleur des meilleurs. Le basket américain fait vibrer depuis longtemps. Très longtemps. Et même avec une Histoire aussi riche, il arrive parfois qu’une performance sorte du lot.

Au-dessus de toutes les autres. Sublimée par le contexte… ou les statistiques. Comme celle de Jerry West au premier tour des playoffs 1965. Un chef d’œuvre pour éliminer les Baltimore Bullets. Six manches, conclues par une victoire des Los Angeles Lakers et 46,3 points de moyenne pour la superstar californienne.

Aucun joueur n’a marqué autant de points sur une série de playoffs. Pas même Wilt Chamberlain. C’est simple, l’actuel dirigeant des Los Angeles Clippers n’est pas descendu une seule fois sous la barre des 40 pions : 49, 52, 44, 48, 43 puis 42 pour assurer la qualification de son équipe. Impressionnant.

Jerry West, portrait d’une légende aux multiples facettes

Cette performance d’anthologie vient rappeler à quel point Jerry West est et était un grand joueur en NBA. Surtout que, n’oublions pas, il n’y avait pas de ligne à trois-points à cette époque. Sinon il aurait probablement flirté avec les 50 pions de moyenne. Alors, certes, c’était un autre temps. Seulement neuf franchises et un style de jeu bien différent d’aujourd’hui.

Mais ça vous classe un homme. Ce n’est pas pour rien qu’il est devenu « The Logo ». Malgré ça, il reste une icône trop souvent sous-estimé. Un scoreur exceptionnel qui ne dominait pas par la taille – contrairement à Chamberlain ou Bill Russell, autres monuments des 60’s – mais par la technique et l’adresse. 27 pions sur l’ensemble de sa carrière avec presque 6 rebonds et presque 7 passes.

Les Lakers ne sont pas allés au bout pour autant cette saison-là. Jerry West a eu beau être exceptionnel, les Angelenos se sont inclinés contre les Boston Celtics en finales. Depuis, un seul joueur s’est rapproché de cette prestation sur l’ensemble d’une série. C’est évidemment Michael Jordan. Et c’est tout aussi fantastique : 45,2 points de moyenne contre les Cleveland Cavaliers en 1988. Mais en cinq manches et en commençant par 50 et 55 unités.

La performance incroyable de Jerry West en images

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest