NBA : les joueurs se foutent de la hotline, ils préfèrent déranger le boss

La "hotline des balances" est si peu populaire que les joueurs, ayant constaté des manques dans les règles sanitaires, contactent directement Adam Silver

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
NBA : les joueurs se foutent de la hotline, ils préfèrent déranger le boss

C'est peu dire que la hotline mise en place par la NBA pour dénoncer les manquements des instructions sanitaires ne connait aucun succès. Un système de balance anonyme qui n'a vraiment plu à personne. Récemment, Richard Jefferson expliquait pourtant la nécessité d'une telle mesure par rapport au contexte actuel. Son discours est censé. Et la hotline aurait déjà reçu quelques appels. Sauf que le journaliste Chris Haynes a eu vent d'une toute autre manière pour dénoncer les contrevenants.  Boudant cette hotline, la plupart des joueurs NBA passent outre le protocole pour appeler directement... Adam Silver. Il est, la plupart du temps, question du port du masque.

"Les joueurs ont contourné ce processus," explique-t-il. "Des sources m'ont indiqué que beaucoup de joueurs ont appelés personnellement le commissionnaire Adam Silver pour se plaindre de choses qu'ils ont vues dans la bulle. Cela montre à quel point Silver est accessible avec les joueurs et qu'il est un commissionnaire à temps-plein."

Donc en plus de devoir gérer tous les soucis actuels (et Dieu sait qu'ils sont nombreux) et tenter de trouver des solutions pour l'année prochaine, Adam Silver accepter de jouer les surveillants. Il se murmure également qu'il apportera prochainement le linge propre dans les chambres.

Le plan de la NBA marche à merveille dans la bulle

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest