Russ, Klay, James et les autres : une décennie de stats folles

Russ, Klay, James et les autres : une décennie de stats folles

L’année 2019 et la décennie des 2010's vont bientôt toucher à leur fin. Les joueurs de la NBA ont aligné des statistiques folles durant cette période.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié
Préc.1 / 6Suiv.

Dans quelques jours, l’année 2020 va commencer. Le début d’une nouvelle décennie, qui s’annonce riche en spectacle en NBA avec les éclosions attendues de grands talents. Mais durant la période 2010-2019, il faut tout de même reconnaître que les amoureux du basket ont été gâtés.
Avant de tourner la page sur cette décennie, nous avons décidé de compiler les statistiques les plus dingues de cette période, avec des records fous et des performances exceptionnelles. Bon, il y a aussi eu de gros ratés avec des lignes de statistiques assez incroyables…

Russell Westbrook : 3 saisons (2016-2017, 2017-2018, 2018-2019) en triple-double de moyenne et 42 triple-doubles sur un exercice (2016-2017)

Russell Westbrook n’est pas considéré comme le roi du triple-double pour rien. Dans l’histoire, Oscar Robertson (181) est le seul à en compter plus que lui (144), mais le meneur des Houston Rockets a déjà inscrit son nom dans la légende dans ce domaine. Lors de l’exercice 2016-2017, Broodie est devenu le second joueur, après Robertson, à enregistrer un triple-double de moyenne sur l’intégralité de la saison régulière. Et sur cette même saison, il a battu le record de triple-double sur un seul exercice avec 42 devant Robertson (41) ! Puis en 2017-2018 et 2018-2019, Westbrook a continué sur sa lancée pour devenir le premier joueur de l’histoire avec des saisons bouclées avec un triple-double en moyenne. Incroyable !

Russell Westbrook : 20 points, 21 passes décisives, 20 rebonds, le 3 avril 2019 contre les Lakers

Véritable machine à triple-double sur les dernières années, le meneur, à l’époque sous les couleurs de l’Oklahoma City Thunder, a réalisé l’histoire contre les Los Angeles Lakers en compilant 20 points, 21 passes décisives en 20 rebonds. Dans l’histoire, Russell Westbrook est tout simplement le second à réaliser un tel exploit après Wilt Chamberlain (22 points, 25 rebonds et 21 passes décisives). Une performance ahurissante.

Russell Westbrook : 57 points, 13 rebonds et 11 passes décisives, le 30 mars 2017 contre le Magic

Le dingue du triple-double avait encore frappé ! Dans une folle série pour battre le record de triple-double d’Oscar Robertson sur une saison, le meneur, à l’Oklahoma City Thunder, à l’époque avait écrasé le Orlando Magic. Avec 57 points, 13 rebonds et 11 passes décisives, Russell Westbrook avait ainsi réalisé le triple-double avec le plus de points. Enfin, c’était seulement pour quelques mois…

Kobe Bryant : 60 points, le 14 avril 2016 contre le Jazz

Pour son dernier match en NBA, Kobe Bryant se devait de réaliser un carton. Pour la 25ème fois de sa carrière, le joueur des Los Angeles Lakers a ainsi dépassé la barre des 50 points pour venir à bout du Utah Jazz. Pour un attaquant comme lui, comment imaginer une plus belle sortie ? Même si ces dernières années auront été ternies par les blessures, le Black Mamba aura, sur cette dernière sortie au Staples Center, rappelé qu’il était un redoutable compétiteur. Après 5 titres NBA remportés et un ultime show, Bryant pouvait tirer sa révérence.

Lire la suite
Préc.1 / 6Suiv.
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest