Nikola Vucevic, bourreau des Bucks avec une performance monstrueuse

Nikola Vucevic, bourreau des Bucks avec une performance monstrueuse

Une manche gauche par-ci, un layup main droite par-là. Du touché. Un petit tir à mi-distance. Oh un trois-points ? Allez, pourquoi pas. Nikola Vucevic fait la totale. Packaging intégral de l’attaquant qui plante à l’intérieur. Avec des moves à l’ancienne pour poster les plus petits dos au panier et un côté plus moderne, les ficelles […]

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Analyse

Une manche gauche par-ci, un layup main droite par-là. Du touché. Un petit tir à mi-distance. Oh un trois-points ? Allez, pourquoi pas. Nikola Vucevic fait la totale. Packaging intégral de l’attaquant qui plante à l’intérieur. Avec des moves à l’ancienne pour poster les plus petits dos au panier et un côté plus moderne, les ficelles à trois-points. Une manière de dire qu’il s’est baladé dans la défense des Milwaukee Bucks pendant 48 minutes hier soir.

« Il était complètement dingue », commentait Giannis Antetokounmpo à propos de la performance du joueur monténégrin.

35 points, 15 sur 24 aux tirs dont 5 sur 8 à trois-points, 14 rebonds et 4 passes en 37 minutes. Alors c’est sûr que ça ne fait pas autant de bruit qu’une performance spectaculaire de Damian Lillard ou un triple-double de LeBron James. Mais c’est peut-être plus fort encore comme prestation.

CQFR : Lillard fait chuter les Lakers, Vucevic surprend les Bucks, le duo Butler-Harden en patron…

« Il a été incroyable. Il a vraiment très bien joué… action après action. Mais je ne suis pas surpris », confiait Steve Clifford, le coach du Magic.

Nikola Vucevic est un double-double sous enveloppe humaine qui se trimbale sur les parquets. Qu’il fasse des statistiques n’est effectivement pas étonnant. Mais cette démonstration d’Orlando hier soir, quand même, ça marque. Alors les Floridiens avaient déjà fait la même l’an dernier contre Toronto avant de s’écrouler lors des quatre matches suivants mais… tout de même quelle maîtrise !

Les joueurs de Clifford ont pratiqué un basket très abouti en attaque et en défense. Antetokounmpo a été éloigné le plus possible de la raquette (31 pts, 7 tirs tentés derrière l’arc). C’était le plan. Les Bucks, en revanche, n’ont trouvé aucune solution pour contrer Vucevic. L’intérieur All-Star leur a vraiment tout fait !

Les spins pour passer l’épaule et finir dessous, les tirs à mi-distance en première intention dès qu’il avait un mètre d’espace, les prises de position pour finir de près, les petits tirs de près à une main, les trois-points en pick-and-pop… un vrai récital.

Giannis va peut-être devoir se charger lui-même de Nikola Vucevic si Milwaukee ne veut pas se retrouver en difficulté dans cette série. En attendant, le Magic peut savourer.

Les 35 points de Nikola Vucevic

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest