PJ Tucker fait comprendre qu’il veut lui aussi quitter Houston

La situation continue de se détériorer aux Houston Rockets, où l'ailier vétéran PJ Tucker semble lui aussi malheureux.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
PJ Tucker fait comprendre qu’il veut lui aussi quitter Houston

Les Houston Rockets vivent une période très compliquée. Leur « culture » s’est retrouvée exposée suite aux demandes de transfert de Russell Westbrook et James Harden. Parce qu’au-delà des deux superstars mécontentes, les joueurs de devoir de la franchise ont aussi critiqué l’ingratitude à leur égard. Parmi eux, PJ Tucker.

L’ailier de 35 ans est l’un des éléments moteurs de l’équipe depuis trois ans. Constamment dans l’ombre mais très précieux pour une formation qui n’est pas passé loin de se qualifier pour les finales NBA en 2018. Le vétéran fait le boulot à un prix plus que raisonnable : 7 millions de dollars la saison. Seulement voilà, son deal arrive à expiration l’été prochain. Et il aimerait une prolongation, bien évidemment plus juteuse financièrement. Sauf qu’à l’écouter, le problème est plus profond.

« Ce n’est pas l’extension. C’est l’envie de jouer pour une équipe où vous vous sentez désiré. Personne ne veut être là où il n’est pas désiré. Et il y a différente manière de montrer ça, ce n’est pas juste en offrant une extension », souligne l’intéressé.

Par ses mots, PJ Tucker laisse penser qu’il veut donc jouer ailleurs qu’à Houston. En réalité, il est probable que ce soit aussi une façon de justement réclamer une prolongation. Un salaire plus conséquent. Du respect aussi, tout simplement. Et ses revendications sont légitimes après tant de services rendus.

Mais on peut comprendre que les Rockets – potentiellement bientôt en reconstruction – ne veulent pas donner plus de 10 millions la saison à un joueur de 35 ans. Surtout sur plusieurs années. Il est donc possible que Tucker soit échangé dans les semaines qui viennent. Ce serait un excellent atout pour un candidat au titre.

Si jamais il reste, ça donnerait une sacrée scène de ménage à Houston avec une équipe où tout le monde « se déteste » (pas à ce point) mais gagne tout de même des matches.

PJ Tucker, le vétéran très surveillé des Houston Rockets

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest