Rudy Gobert, moins gourmand que prévu pour son futur contrat ?

Contrairement à certaines rumeurs, l'intérieur Rudy Gobert ne réclamerait pas le "super max" pour prolonger au Utah Jazz.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Rudy Gobert, moins gourmand que prévu pour son futur contrat ?

Quelle décision pour le Utah Jazz avec Rudy Gobert ? Sur cette intersaison, l'intérieur se retrouve éligible à une prolongation de contrat, à l'image de Giannis Antetokounmpo. Et justement, comme nous vous l'indiquions jeudi, une rumeur indiquait que l'international français réclamait le même contrat que le Greek Freak. C'est à dire une prolongation pour le "super max" (35% du cap).

Et visiblement, les négociations avec le Jazz bloquaient car la franchise de Salt Lake City était "seulement" prête à lui proposer le "normal max" (30% du cap). Sauf que ces informations ont été démenties par le journaliste d'ESPN Tim MacMahon.

Généralement bien informé, ce dernier assure que Gobert ne réclame pas le "super max". Par contre, il a confirmé qu'il y avait un écart entre les demandes du Tricolore et les propositions des dirigeants d'Utah. A quel point ? On ne sait pas. En tout cas, le temps presse avec la deadline du 21 décembre pour trouver un accord.

Rudy Gobert : « Le contre, c’est une question de fierté »

Sur ce dossier, si cette tendance se confirme, cela veut dire que le Jazz ne propose pas le "normal max". Même si on peut comprendre les réticences de la direction d'Utah à miser sur le joueur de 28 ans, il s'agit tout de même d'un jeu dangereux. Car l'été prochain, Gobert sera libre de s'engager avec la formation de choix... Il existe donc le risque de le perdre sans la moindre contre-partie.

Après le jackpot touché par Donovan Mitchell, le choix du Jazz avec le Français s'annonce en tout cas déterminant. Pour l'avenir de Rudy Gobert, mais aussi pour celui de la franchise.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest