Flashé à 53 points ce weekend, T.J. Warren reste bouillant

Déjà étincelant samedi soir, T.J. Warren a encore mené les Indiana Pacers à la victoire en inscrivant 34 points cette nuit.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Flashé à 53 points ce weekend, T.J. Warren reste bouillant

Il y a quelques personnages mythiques en NBA. Le « TNT Rajon Rondo », celui qui prenait l’habitude de briller lorsque les matches de son équipe étaient retransmis sur le réseau national. « Hoodie Melo », la superstar des gymnases l’été. Ou encore « Headband LeBron James », sorte de version ultime du King avec son bandeau sur la tête. Il faudra bientôt un surnom pour T.J. Warren. Peut-être « Bubble T.J. ». L’homme le plus chaud de la bulle Disney.

TJ Warren, la nuit de gloire d’un scoreur né

Bombardé leader offensif en l’absence de Domantas Sabonis (blessé) et Malcolm Brogdon (trop juste) lors du premier match des Indiana Pacers samedi soir, l’ailier s’était fait plaisir en claquant 53 points contre les Philadelphia Sixers. Une performance ahurissante. Encore fallait-il la confirmer. Deux jours après, le garçon n’a pas refroidi. Le poignet est encore brûlant. En témoigne ses 34 points contre les Washington Wizards, avec une nouvelle victoire à la clé cette nuit (111-100).

« Tout le monde hausse son niveau de jeu et donne tout ce qu’il a sur le terrain. On se relaye les uns les autres en attaque », confie l’intéressé.

Chacun son tour, certes, mais surtout le sien. Pas forcément par individualisme. Il est juste plus chaud que n’importe lequel de ses partenaires en ce moment. Même avec le retour de Brogdon (20-7-6) hier. T.J. Warren s’impose de plus en plus comme la pièce centrale du système offensif de son équipe. Encore 26 tirs tentés contre Washington, pour 14 réussites. Mais aussi 11 rebonds et 4 passes décisives.

Il créé principalement pour lui mais il commence à le faire pour les autres. Depuis le poste bas par exemple, là où Sabonis distribue habituellement les caviars. Son absence laisse un vide et Warren saute actuellement sur l’opportunité. C’est évidemment tout bénéfice pour les Pacers, encore invaincus à Disney et actuellement cinquièmes à l’Est.

Les 34 points de T.J. Warren

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest