126 DEN
112 SAC
133 DET
132 PHI
116 NOP
109 LAC

Les Toronto Raptors se méfient du possible statut de favori

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté Publié

Pour la première fois, les Toronto Raptors sont perçus par certains comme favori face à Cleveland. Un potentiel danger ?

Les Toronto Raptors font face à leur histoire lors de cette série face aux Cleveland Cavaliers. Pour la première fois depuis qu’ils affrontent LeBron James, ils apparaissent comme un favori aux yeux de plusieurs analystes. C’est l’année ou jamais pour créer l’exploit et détrôner le King.

Malgré tout, Dwane Casey commence un peu à connaître le système. Il souhaite enlever un peu de pression à un groupe qui a souvent brillé par son mental défaillant. Il rappelle donc publiquement ses joueurs à l’ordre.

« Mon boulot, c’est de ne pas laisser nos gars tomber dans ce piège car c’est facile de se faire avoir », explique le coach des Raptors. « Tu as tout le monde qui te tape dans le dos, te dis à quel point tu es génial, que tu vas gagner la série.. »

Comme tout bon fan de NBA, DeMar DeRozan a regardé la rencontre entre les Boston Celtics et les Philadelphie Sixers. À l’image des hommes de Brett Brown, il se méfie du possible manque de rythme de son équipe. Toronto n’a pas eu à jouer un Game 7 comme Cleveland face à Indiana.

« Il faut se pointer et jouer notre style de jeu. Nous ne pouvons pas nous reposer sur la fatigue d’un joueur ou de l’équipe », assure l’arrière. « Nous devons nous baser sur ce qui nous a amené à ce niveau. »

Pourtant, l’aspect physique pourrait entrer en jeu. Avec un LeBron James qui ne sort jamais et un effectif des Cavaliers globalement décevant jusqu’ici, la longueur de banc des Toronto Raptors risque de représenter un atout majeur.