Les Wizards abandonnent la piste Masai Ujiri

N.SPar N.SPublié

Courtisé par les Washington Wizards qui avaient préparé une grosse offre, Masai Ujiri va bien rester chez les Toronto Raptors

Les Toronto Raptors à peine titrés pour la première fois de leur histoire, la franchise n'a pas eu le temps de savourer qu'elle doit faire face aux rumeurs. Kawhi Leonard est bien évidemment cité, lui qui devra choisir vraisemblablement entre Raptors et Clippers, voir Knicks. Il y a aussi Marc Gasol et Danny Green, tous deux free agents. Mais d'autres bruits de couloirs ont également pris pour cible une toute autre personnalité du néo champion, Masai Ujiri. Le président fait des envieux de part son talent et surtout son audace. C'est lui qui est allé chercher Leonard, en fin de contrat aux Spurs et qui ne voulait entendre parler que de Los Angeles, sa ville natale. Sans président depuis le départ de l'emblématique Ernie Grunfeld, resté 16 années en poste, les Washington Wizards ont besoin d'un nouvel architecte. Et leurs yeux se sont tournés vers Masai Ujiri.

Mais malgré leurs principaux arguments, à savoir un salaire de 10 millions annuels plus le fait que sa femme soit originaire de la région de la capitale US, le Nigérian va bien rester au Canada. À quelques heure du début de la Draft, les Wizards n'ont pas de président, mis à part l'intérimaire Tommy Sheppard. Pas vraiment rassurant. D'autant plus, pour nous Français, que Sekou Doumbouya est fortement pressenti pour être choisi en 9e par ces mêmes Washington Wizards...