CQFR : Harden sort un match fou, Zion domine Gobert

CQFR : Harden sort un match fou, Zion domine Gobert

Voici ce qu'il fallait retenir des 7 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Pacers @ Sixers : 114-130
Mavs @ Magic : 130-124
Cavs @ Rockets : 101-90
Nets @ Spurs : 124-113, après prolongation
Jazz @ Pelicans : 124-129
Nuggets @ Bulls : 118-112
Hornets @ Blazers : 111-123

Harden, un MVP planqué ?

- On se demandait si James Harden arriverait à être irréprochable et altruiste avec les Brooklyn Nets. Le MVP 2018 fait bien mieux que ça depuis son arrivée et il a encore réussi une performance époustouflante et quelque part historique cette nuit. Poussés en prolongation par les Spurs après un énorme run (10-0) en fin de 4e quart-temps, les Nets se sont reposés sur Harden pour aller chercher leur première victoire à San Antonio depuis... 17 matches !

- Avec 30 points, 15 passes et 14 rebonds, James Harden est devenu le premier joueur de l'histoire à sortir ces chiffres-là sans aucune perte de balle (!). C'est le 7e triple-double en 22 matches pour le barbu, qui fait mieux que garder la maison en l'absence de Kevin Durant. Si KD manque encore beaucoup de matches et que Brooklyn finit dans le top 5 de la ligue au bilan - ce qui n'est pas impossible - attention à une candidature planquée pour le MVP...

- Kyrie Irving était de retour après un match d'absence. On avait un peu peur qu'Uncle Drew ait vrillé au vu de ses derniers tweets, mais ses 27 points ont été précieux malgré une adresse douteuse et, surtout, une dernière possession foirée qui a permis à Dejounte Murray d'arracher la prolongation...

MVP Race - Vol. 2 : LeBron, Embiid, Jokic... Qui occupe le trône ?

Jokic se paye les Bulls

- Comme s'il n'était pas déjà assez entré dans le coeur des fans des Nuggets et dans l'histoire de la franchise, Nikola Jokic est devenu le premier joueur de Denver depuis Carmelo Anthony à marquer 35 points ou plus sur 10 matches dans une saison NBA.

- Le Serbe (39 points, 14 passes et 9 rebonds) a encore été monstrueux lors de la victoire des siens face à Chicago. C'est dans le 4e quart-temps que le Joker a fait sauter la banque. Ses 17 points ont permis aux Nuggets de ne pas déprimer après avoir dilapidé 15 points d'avance.

Doncic guide Dallas

- Et lorsque Nikola Jokic sort un gros match, Luka Doncic aime généralement bien y répondre. Le Slovène a guidé Dallas vers la victoire face à Orlando, pour confirmer la bonne dynamique de l'équipe. Avec 33 points, 10 rebonds et 9 passes, Doncic a pu répondre au tandem Vucevic-Fournier (55 pts à eux deux) et infliger une 4e défaite de suite au Magic.

- Doncic n'était évidemment pas seul et les contributions de Jalen Brunson (24 pts dont 17 après la pause) et de Kristaps Porzingis (17 pts, 10 rbds) ont été précieuses. Dallas a gagné 4 de ses 5 derniers matches et semble prêt à s'installer dans le top 8 de l'Ouest pour de bon prochainement après un démarrage poussif.

Zion respecte Gobert, mais l'a fait souffrir

- Zion Williamson a eu le triomphe modeste après son superbe match contre Utah. Les Pelicans l'ont emporté contre le Jazz avec 26 points, 10 rebonds et 5 passes de leur pépite, qui s'est empressée de saluer le niveau de Rudy Gobert, qu'il n'a eu de cesse d'attaquer dans la peinture :

"Rudy est un défenseur phénoménal et un contreur énorme. C'est très difficile face à lui", a expliqué Zion, qui a pourtant remporté son duel avec le Français.

- NOLA a montré un visage séduisant à nouveau basé sur l'attaque, ce que Stan Van Gundy semble finalement avoir accepté. Brandon Ingram (26 pts), Lonzo Ball (23 pts, 8 pds) et JJ Redick (17 pts dont deux actions à 4 points) ont tous pris le pli. Les Pelicans sont 11e à deux victoires de la 8e place.

Shake Milton secoue les Pacers

- Joel Embiid a répété qu'il avait toujours dominé Myles Turner depuis le début de sa carrière en NBA. Le Camerounais n'a pas eu à forcer plus que ça cette nuit pour que ses Sixers l'emportent face aux Pacers. Avec 24 points, 13 rebonds et 5 passes au compteur, Embiid a effectivement pris le dessus sur Turner.

- Mais si Philadelphie s'est imposé sans mal contre Indiana, c'est aussi parce que Shake Milton (26 pts) était dans une forme olympique. D'ailleurs, c'est sans doute lui qui a le plus shake, shook, shaken l'ami Myles Turner sur cette séquence.

Houston s'enfonce encore un peu plus

- Houston continue de glisser vers l'abysse. Les Rockets ont perdu un 12e match de suite, cette fois à domicile contre Cleveland. Les efforts de John Wall (32 pts) en fin de partie pour mettre un peu de suspense ont été vains. Les Cavs, emmenés par un Collin Sexton en fusion (39 pts) ont eux glané leur 4e victoire de rang.

- Stephen Silas fait ce qu'il peut avec les cartes qui lui ont été données, mais on ne peut pas s'empêcher de se dire qu'avec un backcourt Wall-Oladipo, même avec des peintres autour, perdre 12 matches de suite est assez scandaleux...

Melo et LaMelo sont sur un bateau

- Quelques heures seulement après leur incroyable victoire à Sacramento, les Hornets ont manqué un peu de jus à Portland. Malgré l'excellent match de LaMelo Ball, 30 points, 8 passes et 4 rebonds, Charlotte n'a toujours pas gagné en Oregon depuis 2008.

- Cette fois, c'est surtout de la faute à Robert Covington (21 pts, 10 rbds) et à Carmelo Anthony. Melo avait des jambes et des mains de feu cette nuit : il a shooté à 6/10 à 3 points et a intercepté pas moins de 5 ballons !

- Les deux Melo ont posé ensemble en marge du match. Ball avait 2 ans lorsque Anthony a été drafté en NBA par les Nuggets...

- Un nouveau record de tir longue distance tombe. Cette fois c'est à Portland, nouveau record de franchise avec 24 shoots à 3-pts réussis sur un match.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest