CQFR : Les Clippers survivent à un grand Doncic, Atlanta surprend Philadelphie !

CQFR : Les Clippers survivent à un grand Doncic, Atlanta surprend Philadelphie !

Voici ce qu'il fallait retenir des 2 matches de dimanche en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de dimanche en NBA

Atlanta Hawks @ Philadelphie Sixers : 128-124
Dallas Mavericks @ Los Angeles Clippers : 111-126

LA Clippers 4-3 Dallas Mavericks

- Les Los Angeles Clippers sont devenus la 5e équipe de l'histoire à remporter une série où ils ont été menés 2 à 0 après avoir perdu les deux premiers matches à domicile. Cette série un peu folle face aux Mavs s'est achevée dimanche sur un game 7 électrique qui aurait pu tourner dans les deux sens. La faute à Luka Doncic, encore fabuleux, mais pas assez aidé dans les moments-clés par ses partenaires.

Le génie slovène, auteur de 46 points, 14 passes et 7 rebonds à 17/30, a fait tout ce qui était en son pouvoir pour faire pencher la balance du côté de Dallas. Mais en face, Kawhi Leonard n'était pas d'humeur à sortir au 1er tour des playoffs NBA. "The Klaw" a sorti un match de très haut niveau en étant encore époustouflant sur le plan de l'adresse (28 pts, 10 rbds, 9 pds à 10/15).

Leonard est le 4e joueur de l'histoire de la NBA à compiler au moins 200 points sur une série en shootant à au moins 60% dans le même temps. Le dernier en date était un pivot, Shaquille O'Neal, avec les Lakers lors de la série des Finales NBA 2000.

- Là où Luka Doncic n'a pas pu compter sur Kristaps Porzingis (16 pts, 11 rbds), dont les stats sont trompeuses et n'illustrent pas ses difficultés à faire le bon choix au bon moment, Kawhi a reçu le soutien de son lieutenant Paul George (22 pts, 10 pds, 6 rbds), mais aussi de contributeurs venus du banc comme Terance Mann (13 pts) ou Luke Kennard (11 pts). Le banc des Clippers a d'ailleurs surclassé celui des Mavs (27-6).

- Nicolas Batum a aussi fait parler de lui. En étant excellent, déjà, grâce à une copie active (11 pts, 7 rbds, 5 pds, 2 stls, 1 ctre) des deux côtés du terrain dans ce rôle de facilitateur offensif capable de défendre le plomb derrière. Ensuite parce qu'il a tout simplement essayé de mettre Boban Marjanovic sur un poster, ce qui en dit assez long sur la confiance avec laquelle le capitaine de l'équipe de France joue en ce moment.

- Très beau moment que celui partagé par Luka Doncic avec les joueurs des Clippers, clairement impressionnés par ce qu'ils ont vu de sa part dans cette série. Pour info, l'ancien Madrilène a offert son maillot à Paul George dans le vestiaire.

Saluez la toute-puissance de Luka Doncic, ce qu'il vient de faire est unique

Philadelphie 0-1 Atlanta

- Il ne fallait pas croire que les Hawks débarqueraient à Philadelphie avec le sentiment du devoir accompli grâce à une qualification contre les Knicks au tour précédent. Trae Young a encore faim et a toujours envie d'agacer les publics adverses grâce à son talent. Atlanta est allé s'imposer sur le parquet de Sixers pas du tout réveillés, en prenant à la gorge les hommes de Doc Rivers d'entrée de jeu.

Les Sixers ne se sont jamais complètement relevés de l'immense torgnole prise en première mi-temps (74-54 à la pause), même s'ils ont sévèrement réduit l'écart en fin de match.  La présence de Joel Embiid (39 points, 9 rebonds), que l'on pensait peut-être au repos à cause de sa blessure, n'a pas changé grand chose au problème principal pour Philly. Personne n'a été capable de gérer le feu follet Trae Young (35 points, 10 passes à 11/23), ni l'impact de John Collins et Bogdan Bogdanovic, 21 points chacun.

Le Serbe n'a d'ailleurs pas du tout été impressionné par l'ambiance du Wells Fargo Center, auquel il a mimé un "chut" qui devrait lui valoir un accueil sympathique dans deux jours.

- Trae Young et John Collins ont comme souvent joint l'utile à l'agréable.

- Dans la nuit de mardi à mercredi, on saura si les largesses défensives des Sixers, dont la défense est pourtant l'une des grandes forces, n'étaient qu'un petit accident où s'il faut vraiment se méfier encore plus que prévu des Hawks...

Trae Young clôture le show par une révérence, Reggie Miller a un héritier

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest