Damian Lillard a vécu beaucoup trop de drames ces derniers mois

Damian Lillard ne s'est pas répandu dans les médias pour évoquer ses malheurs. Cela n'aurait choqué personne, tant le meneur de Portland a vécu des moments compliqués.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Damian Lillard a vécu beaucoup trop de drames ces derniers mois

Les 18 derniers moins ont été rudes pour l'immense majorité des gens. Être une star NBA ne préserve pas du malheur. Karl-Anthony Towns en est la preuve, lui qui a perdu sa mère et plusieurs membres de sa famille à cause du Covid-19. Damian Lillard ne s'était pas épanché jusque-là sur les drames personnels avec lesquels il a dû composer ces derniers mois. Ils sont pourtant assez terribles et permettent d'apprécier encore davantage l'incroyable dureté mentale dont fait preuve le meneur de Portland sur le terrain.

Dans un article de The Athletic, Damian Lillard a évoqué cette année et demie particulièrement rude pour ses proches et lui.

"J'ai songé à ne pas joué parce que mentalement je n'y était pas pendant un moment. Emotionnellement, je me moquais un peu de jouer au basket. C'est comme si j'avais 45 ans. J'ai vu beaucoup trop de choses".

Comment Damian Lillard a fait gagner les Blazers en deux actions clutch !

Les choses en question ? Courant 2020, c'est lui qui a découvert le corps sans vie de son cousin, qui était accessoirement son chef cuisinier. Peu après, l'une de ses tantes est décédé des suites d'un cancer. Puis en pleine pandémie, l'un des proches amis de sa famille a été terrassé par le virus. Début 2021, l'un de ses cousins a été tué par balles du côté de West Oakland.

Puis la semaine passée, comme le coup de grâce, un autre de ses cousins, avec lequel il avait notamment passé le dernier Thanksgiving à son domicile de Portland, a été assassiné. Avec lui, se trouvait un autre proche. Ce dernier comptait parmi les premières personnes à avoir emménagé à Portland en 2012 lorsque Damian Lillard a été drafté, afin de lui éviter un trop gros dépaysement.

Malgré ces drames, "Dame" parvient à être un leader omniprésent et toujours disponible pour ses camarades des Blazers, tout en réalisant une saison qui le place parmi les candidats au titre de MVP. Quand on connaît le contexte dans lequel il a réalisé tout ça, on ne peut qu'avoir encore plus de respect pour la personne et le joueur qu'il est.

Damian Lillard soulé par la manière dont il est arbitré

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest