Deandre Ayton aux Pacers, une offre imminente ?

Alors que le dossier Deandre Ayton n’est pas encore résolu, une offre des Indiana Pacers pourrait changer cela d’un moment à l’autre.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Deandre Ayton aux Pacers, une offre imminente ?

La ligue est si concentrée sur Brooklyn et Kevin Durant qu’elle ne semble plus vraiment attention au principal agent libre restant sur le marché. Deandre Ayton ne sait toujours pas où il jouera l’année prochaine. Les Indiana Pacers pourraient toutefois accélérer les choses dans un futur proche. Très proche.

D’après Brian Windhorst d’ESPN, les Pacers seraient sur le point de faire une offre au pivot des Suns ou de réaliser un sign-and-trade. Maintenant que le transfert de Malcolm Brogdon a été officialisé, cela pourrait même arriver dès aujourd’hui. Une rumeur qui renforce la probabilité d’une signature d’Ayton à Indiana, déjà élevée.

Ce scénario est celui qui a actuellement le plus de sens. Les Pacers sont l’une des rares équipes qui disposent encore du cap space nécessaire pour proposer un contrat convaincant à l’agent libre. Ils ont également un avantage conséquent pour un sign-and-trade, avec la possibilité d’envoyer Myles Turner à Phoenix. Il est tout à fait possible que cela ne soit qu’une question de temps.

Pour Indiana, quoi de mieux que d’associer Tyrese Haliburton (22 ans) à un pivot comme Deandre Ayton (bientôt 24 ans) ? Tandis que le premier lance parfaitement les alley-oops, l’autre en fait de même à la finition. Avec son profil athlétique et son expérience, l’intérieur apparaît comme le fit idéal pour les Pacers.

Ayton sort d’une saison à 17,2 points et 10,2 rebonds de moyenne à 63,4% au tir. Malgré des playoffs décevants cette année, il s’était illustré dans le run des Suns jusqu’en Finales NBA en 2021. Son recrutement ferait certainement passer la reconstruction d’Indiana à la vitesse supérieure.

Une offre, sur laquelle son équipe pourra s’aligner si elle le désire, permettrait d’accélérer drastiquement le dossier. Et si Phoenix est bel et bien prêt à le laisser partir, le premier choix de la draft 2018 pourrait jouer en jaune l’année prochaine. La réponse pourrait venir très rapidement.

Les Pacers ont enfin fini de payer Monta Ellis, cinq ans après son départ

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest