Un nouveau départ pour Derrick Williams ?

Après deux saisons en demi teinte à Minnesota, Derrick Williams a une occasion de montrer toute l'étendue de son talent aux Sacramento Kings.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
2,03 m, 109 kilos, une capacité à courir pour sa taille, un shoot correct mais pas assez régulier, un potentiel athlétique mais un jeu dos au panier pas assez développé… Derrick Williams est-il un ailier shooteur ou un ailier fort ? Comme de nombreux prospects américains talentueux, le joueur de 22 ans peine à trouver son poste à sa sortie de l’université – où il resté deux saisons à Arizona. Formation trop courte ou défectueuse ? Bref, le deuxième choix de la draft 2011 est perdu entre deux postes. Il est aussi sûrement tombé dans la mauvaise équipe au moment en étant drafté par les Wolves, qui possédaient déjà en Kevin Love un poste 4 capable de shooter, courir, jouer dos et face au panier. Les Kings disposent eux-aussi d’une brochette d’ailiers forts. Ce sera donc l’aile.
« Je pense qu’il va débuter au poste 3. Mais je n’aime pas bloquer un joueur sur une position », prévient Pete D’Alessandro, le GM des Sacramento Kings,à HOOPSWORLD. « Tout dépend des duels et mon coach (Mike Malone) est remarquable pour déceler les avantages que l’on peut tirer de chaque duel. Derrick peut poser des problèmes à beaucoup d’équipes. On parle toujours de sa défense, ok, mais je pense que plusieurs joueurs adverses auront du mal à défendre sur lui également. Je laisse tout ça à mon coaching staff mais je vois Derrick comme un athlète de 22 ans avec beaucoup de potentiel. C’est excitant pour les Sacramento Kings et pour nos fans. »
Concentrons-nous simplement sur les deux dernières phrases. Le potentiel encore et toujours. Derrick Williams est un joueur inachevé, comme beaucoup d’autres à son âge et c’est normal. Il peut prendre des rebonds, marquer des points, etc mais il n’est pas encore assez constant. En le plaçant titulaire à l’aile, les Kings lui offrent ainsi une occasion de prouver l’étendue de son potentiel de son talent. Une chance qu’il n’a pas toujours eue – ou n’a pas su saisir – à Minnesota (22 minutes en moyenne en carrière).
« On espère que c’est un nouveau départ pour lui. On a le sentiment que c’est un super environnement pour prendre un nouveau départ, » ajoute Pete D’Alessandro.
Une nouvelle occasion pour Derrick Williams qu’il peut avoir un impact dans cette ligue. Les Kings sentent le neuf après le rachat de la franchise par Vivek Ranadive et ses associés (dont désormais Shaquille O’Neal). Nouveau départ pour l’équipe et les joueurs donc. Ce qui nous fait revenir à cette citation concernant « l’excitation des fans ». Les Kings n’étaient pas loin de disparaître pour laisser place aux Seattle Supersonics. Maintenant que la franchise est assurée de rester à Sacramento, les dirigeants se doivent de frapper fort. Il était évident qu’ils allaient faire des trades. Et ce n’est pas fini.
« Je pense que l’on doit toujours être agressif. On ne peut jamais être satisfait. Nos fans méritent que l’on soit agressif (sur le marché des transferts). »
Les nouveaux propriétaires veulent se démarquer des frères Maloof. Dans sa preview consacrée aux Kings, l’éditorialiste Bill Simmons imaginaient la franchise de Sacramento monter un trade pour récupérer une star type Rajon Rondo. On suppose nous aussi que n’importe quel joueur catalogué « star » sera susceptible d’intéresser les dirigeants de Sactown. Autre solution pour faire plaisir aux fans : recruter des jeunes joueurs plein de potentiel… on en revient donc à Derrick Williams.
« Tout le monde a du potentiel, l’important c’est ce que vous en faîtes », poursuit le dirigeant des Kings. « Dans chaque chose de la vie, vous essayez de faire votre maximum et d’atteindre votre potentiel. Les nouveaux départs peuvent aider. C’est ce qu’on espère pour Derrick. »
Derrick Williams ne résoudra pas les problèmes défensifs des Kings mais il pourrait s’imposer comme la principale menace extérieure du cinq majeur. Une sorte de complément de DeMarcus Cousins. Pour cela, le joueur devra clairement bosser son shoot. DMC attire les défenseurs et les prises à deux. Les Kings ont donc besoin de shooteurs pour l’entourer. A l’image du joueur concerné, ce trade offre des perspectives intéressantes pour Sacramento… si Williams développe enfin son potentiel, justement.
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest