CQFR : Giannis Antetokounmpo et les Bucks calment les Hawks !

CQFR : Giannis Antetokounmpo et les Bucks calment les Hawks !

Voici ce qu'il fallait retenir du game 2 entre les Milwaukee Bucks et les Atlanta Hawks avec la belle performance de Giannis Antetokounmpo.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Le résultat de la nuit en NBA, celle de Giannis Antetokounmpo

Atlanta Hawks @ Milwaukee Bucks : 91-125 (1-1)

- Surpris lors du Game 1 de la Finale de la Conférence Est, les Milwaukee Bucks ont parfaitement réagi ! Après une première défaite face aux Atlanta Hawks, la franchise du Wisconsin a égalisé avec une victoire très large (125-91). Dès la pause, il n'y avait déjà quasiment plus aucun suspense avec un +32 en faveur de Giannis Antetokounmpo et ses partenaires.

La performance collective des Bucks a été particulièrement impressionnante. Car si le Greek Freak a compilé 25 points, 9 rebonds et 6 passes décisives (en 29 minutes), Jrue Holiday (22 points, 7 passes décisives), Brook Lopez (16 points) ou encore Khris Middleton (15 points, 8 passes décisives et 7 rebonds) ont également eu un bel impact.

Déjà auteur d'un bon début de match, les Bucks ont finalement scellé cette partie dès le 2ème quart-temps. Cette période, remportée 43-17, a été déterminante avec notamment un 20-0 infligé ! Les Hawks n'ont jamais réussi à se relever d'une telle série...

- Et justement, pour revenir sur le match des Hawks, les Bucks ont aussi une réaction par rapport à Trae Young. Incroyable sur le Game 1 (48 points, 11 passes décisives), le meneur d'Atlanta a probablement réalisé l'une des plus mauvaises performances de sa carrière.

Limité à 15 points avec un 6/16 aux tirs, dont un terrible 1/8 à longue distance, Young a balbutié son basket avec notamment 9 ballons perdus. Et forcément, sans une grande prestation de leur star, les Hawks n'ont pas les moyens de rivaliser.

- Comment expliquer les difficultés de Trae Young ? Globalement, les Bucks n'ont pas réalisé une adaptation majeure. Ils ont simplement eu une intensité digne d'une finale de Conférence. Puis surtout, Milwaukee peut compter sur un défenseur d'élite : Jrue Holiday.

Sur 29 des 47 actions de Young en première période, Holiday s'est ainsi chargé de s'opposer à lui. Le résultat de ce duel ? 2/8 aux tirs pour le meneur d'Atlanta et 6 ballons perdus. L'ancien des Philadelphia Sixers ne figure pas dans la première équipe défensive de l'année pour rien !

Comment les Bucks peuvent ralentir Trae Young et aller en finales NBA

- En tout cas, les deux formations ont pu profiter de ce match pour "se reposer". Avec un calendrier chargé sur ce début de Playoffs, les Bucks et les Hawks n'ont pas hésité à sortir les titulaires dès le troisième quart-temps de ce blow-out. De quoi promettre un joli spectacle pour le Game 3 ?

- Pour rappel, lors des tours précédents, les Hawks avaient toujours réussi à gagner le Game 1 à l'extérieur. Contre les New York Knicks (4-1) et les Philadelphia Sixers (4-3). Et ils avaient également toujours perdu le Game 2. Autant dire que Nate McMillan et ses troupes ne devraient pas s'inquiéter...

Trae Young cale un petit move insolent, la (bonne) réaction de Giannis

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest