Les Kings visent juste et récupèrent Kevin Huerter dans un trade

Les Sacramento Kings mettent la main sur Kevin Huerter dans un transfert avec les Atlanta Hawks. Une belle opération pour Monte McNair.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Transferts
Les Kings visent juste et récupèrent Kevin Huerter dans un trade

Cette année, l’atmosphère de Sacramento est différente. Après le recrutement de Malik Monk, les Kings s’attachent les services de Kevin Huerter. Deux très bonnes opérations — au moins en apparence — de la part d’une organisation qui nous a régulièrement déçus. La franchise californienne avance dans le bon sens pour la saison prochaine.

Huerter pose ainsi ses valises dans la capitale californienne en échange de Justin Holiday, Mo Harkless et un premier tour de draft protégé, d’après Adrian Wojnarowski d’ESPN. Une contrepartie très raisonnable, notamment au regard de la protection du pick :

  • Protégé lottery en 2024
  • Protégé top 10 en 2025
  • Protégé top 10 en 2026

Spécialiste du tir, l’arrière des Hawks répond à l’un des principaux besoins de l’effectif : du shoot. Kevin Huerter sort d’une saison à 12,1 points, 3,4 rebonds et 2,7 passes par match, à 38,9% à trois points. Il est par ailleurs plus solide en défense que Buddy Hield, par exemple, à qui il serait tentant de le comparer.

À bientôt 24 ans, il s’inscrit également sur la même timeline que De’Aaron Fox et Domantas Sabonis, au centre du projet. De même pour Malik Monk. Ce recrutement est donc d’une grande cohérence pour Sacramento, qui homogénéise son roster. Mo Harkless (29 ans) et Justin Holiday (33 ans) étaient, pour leur part, plus âgés. Huerter a aussi l'avantage d'être sous contrat jusqu'en 2026, pour un salaire annuel autour des 15 millions de dollars.

Après 16 ans sans playoffs, les Kings espèrent renouer avec la victoire cette saison. Ils auront pour cela un long chemin à parcourir depuis la 12e place de l’Ouest, avec un bilan de 30-52 en 2021-2022. Ils étaient également la 25e attaque et la 27e défense de la NBA l’année dernière. Le front offce de Monte McNair semble toutefois prendre les bonnes décisions pour régler ces problèmes.

Avec un nouveau coach, un beau recrutement et une première saison complète avec Domantas Sabonis, Sacramento peut croire à une nette amélioration. Le collectif est jeune et a encore une marge de progression. Tout cela sera-t-il assez pour retrouver la postseason ? Le parquet tranchera. En attendant, la Free Agency n’est pas terminée.

Free Agency NBA 2022 : listing complet des rumeurs, trades et signatures

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest