March Madness 1er tour : Ayayi en jambes, pas Cunningham, des upsets à la pelle !

March Madness 1er tour : Ayayi en jambes, pas Cunningham, des upsets à la pelle !

Voici ce qu'il fallait retenir du 1er tour du Tournoi NCAA et sa March Madness.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / NCAA

Le premier tour de la March Madness, débutée vendredi chez les garçons, a pris fin samedi. Voici ce que l'on en a retenu de cette entame du Tournoi NCAA.

Les upsets

La sensation Oral Roberts

Têtes de série n°2 les Buckeyes d'Ohio State ont craqué face à la petite fac d'Oral Roberts dans l'Oklahoma. Les Golden Eagles ont tenu bon et ont profité de l'énorme match de Kevin Obanor (30 pts, 11 rbds), mais aussi de la maladresse sur la ligne de EJ Liddell (23 pts, 14 rbds) dans le money time pour créer la seule véritable sensation de ce premier tour. Lors du round of 32, Oral Roberts tentera de poursuivre l'épopée face aux Florida Gators, vainqueurs de Virginia Tech.

Le champion en titre prend déjà la porte

On savait que Virginia aurait beaucoup de mal à faire aussi bien qu'il y a deux ans, lorsque les Cavaliers avaient remporté le Tournoi NCAA grâce notamment à Kyle Guy, le joueur des Sacramento Kings. On ne pensait quand même pas que UV sortirait d'entrée. C'est Ohio, avec le talentueux Jason Preston (dont on vous avait parlé de l'incroyable trajectoire dans un article), qui a joué les bourreaux en tant qu'équipe pourtant classée 13e. C'est Creighton, victorieux sur le fil de UCSB, qui fera face aux Bobcats au prochain tour.

Une première pour Abile Christian

Samedi, Texas (#4) a failli contre Abile Christian, une université qui n'avait jamais remporté le moindre match lors du Tournoi NCAA. Une issue invraisemblable alors que cette équipe a shooté à 29% durant la partie et était menée à la mi-temps. Il y a plus de 150 millions de dollars d'écart entre les deux budgets accordés au sport par la direction de l'université et l'histoire est belle. En revanche, ce sera plus compliqué pour les Wildcats au prochain tour contre une équipe certes pas aussi attendue cette année mais toujours dangereuse (BYU l'a constaté...) de UCLA.

- A noter aussi les upsets de North Texas (#13) face à Purdue (#4) et d'Oregon State (#12) contre le Tennessee (#5) du Français Yves Pons.

D'orphelin à prospect NBA en 5 ans, l'histoire inspirante de Jason Preston

Le reste

Gonzaga démarre fort, Ayayi en jambes

Sans aucune surprise, Gonzaga, favori pour le titre, a dézingué Norfolk State (98-55). Si c'est Corey Kispert, un solide prospect NBA, qui s'est le plus fait remarquer offensivement (23 pts à 6/9 à 3 points), Joël Ayayi a aussi été bon et très actif : 15 points, 9 rebonds et 2 passes pour l'arrière français des Bulldogs. Le premier vrai test pour les hommes de Mark Few interviendra au tour suivant contre les Oklahoma Sooners, vainqueurs de Missouri au 1er tour.

Le fiston Boeheim, mieux qu'un pistonné

Tout le monde connaît Jim Boeheim grand gourou de Syracuse depuis 45 ans. Le grand public connaissait moins Buddy Boeheim, son fiston, entré dans la lumière lors du 1er tour entre les Orange et San Diego State. Classé 11e, Syracuse a créé un joli upset en partie grâce à la magnifique soirée de Boeheim, auteur de 30 points. L'ancienne université de Carmelo Anthony (champion NCAA 2003) affrontera West Virginia (#3) lors du round of 32, là aussi en position d'outsider.

- Parmi les autres favoris, on notera qu'Iowa et sa star Luka Garza, énorme en NCAA tout au long de la saison, n'ont eux aussi pas éprouvé trop de difficultés pour leur entrée en matière. Les Hawkeyes se sont occupés de Grand Canyon et affronteront Oregon au prochain tour. Les Ducks ne seront pas plus fatigués que ça, puisqu'ils se sont qualifiés par forfait, à cause de tests positifs au Covid-19 dans la délégation de leur adversaire, VCU.

- Evan Mobley (17 pts, 11 rbds), probable top 5 lors de la Draft 2021 et USC ont disposé de Drake.

- S'il y a eu qualification au bout, l'entrée en matière a été moins douce pour Cade Cunningham, pas très inspiré avec Oklahoma State, qui s'est un peu fait peur contre Liberty Flames (69-60). Cunningham, époustouflant tout au long de la saison avec les Cowboys, a shooté à 3/14 et perdu 4 ballons. Prochain test pour lui et les siens face à Oregon State, qui a dominé le Tennessee d'Yves Pons lors d'un joli upset au 1et tour.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest