La statistique de Russell Westbrook qui pique sévère… pour les Bulls

Roi du triple-double, Russell Westbrook cale plus d’exploits individuels que certaines franchises ne gagnent de matches en NBA.

Onyeka StankovicPar Onyeka Stankovic | Publié  | BasketSession.com
La statistique de Russell Westbrook qui pique sévère… pour les Bulls

Encore un match plein pour Russell Westbrook hier soir. 42 points, 17 sur 30 aux tirs, 10 rebonds, 9 passes et seulement deux balles perdues. Le meneur All-Star des Washington Wizards a mené la révolte de son équipe, menée de 18 points à un moment de la partie. Mais les Dallas Mavericks l’ont emporté et RW n’a donc pas fini avec un triple-double. Un événement presque… rare tant il les enchaîne au plus haut niveau.

En effet, l’ancien MVP, qui est tout proche du record all-time d’Oscar Robertson, a compilé les triple-doubles à une vitesse phénoménale depuis 2016. 140 en 5 saisons ! Presque 30 en moyenne chaque année. C’est absolument dingue. Pour mettre ça en perspective, sachez que Russell Westbrook a donc compilé plus de matches à au moins 10 points, 10 rebonds et 10 passes que les Chicago Bulls ont décroché de victoires sur la même période ! 140 contre 138 !

C’est rude. Très rude pour les taureaux. Mais ils ne sont pas les seuls. Les New York Knicks ont gagné 133 matches sur les 5 dernières saisons. Là aussi, c’est moins que le nombre de triple-doubles de Westbrook. Chaud !

Pour battre le record de Big O en carrière, Russ doit encore compiler 5 triple-doubles d'ici la fin de la saison. Et il lui reste 8 matches. C'est dans ses cordes.

CQFR : Jokic enrhume les Clippers, caviar time pour Doncic

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest