Serge Ibaka justifie son coup dans les bijoux de famille de Blake Griffin

La rencontre entre le Thunder et les Clippers a encore été des plus tendues. Si Kendrick Perkins et Caron Butler n'ont fait que se chauffer, Serge Ibaka a été plus "tranchant".

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Serge Ibaka justifie son coup dans les bijoux de famille de Blake Griffin
La rivalité naissante entre les Clippers et le Thunder ne fait que se renforcer à chacune de leur rencontre. En visite à Los Angeles cette nuit, Serge Ibaka et ses coéquipiers se sont imposés au terme d’un match des plus physiques. Et si les joueurs se sont rendus coups pour coups tout du long, c’est Iblocka qui a eu le dernier mot avec un somptueux coup dans les bijoux de famille de Blake Griffin à deux minutes de la fin de la rencontre et alors que les Clippers sont menés de trois petits points. L’intérieur d’OKC s’en est plutôt bien sorti puisqu’il n’a hérité que d’une faute flagrante 1 et a évité l’expulsion. Mais sa faute a permis aux adversaires du Thunder de scorer 4 pts dans la foulée et d’aligner un 7-0 dans le money time. Quoi qu’il en soit, après la rencontre, Ibaka a tenu à préciser que le coup n’était pas volontaire.
« Il m’a poussé les mains. Il est balèze donc quand il t’attrape ou accroche ton maillot, tu essayes de te défendre et de jouer le répond. Donc tu peux faire des mouvements, pas volontaire, pour te remettre à la bonne place. Et sans le faire exprès, tu peux blesser quelqu’un. Ce n’est pas que je voulais essayer de le blesser. Je ne suis pas ce genre de personne. J’essaye juste de jouer dur. C’est tout », a-t-il expliqué dans The Oklahoman.
Kendrick Perkins, qui a eu quelques mots avec Caron Butler plus tôt dans la rencontre, a également tenté de défendre son coéquipier :
« Je n’ai pas vu que c’était une faute flagrante. Blake a pris le bras d’Ibaka et l’a enlevé. Le mec est connu pour son flopping de toute façon, donc c’était ça. J’étais énervé. Serge n’a pas eu le bénéfice du doute. Je pense que ça aurait dû être une double faute. »
Si Griffin sur-joue quelque fois, les joueurs du Thunder ont également une réputation qui les précède cette saison. Kevin Durant et ses coéquipiers ont souvent été pris en flagrant délit de « dirty plays ». Il y a quelques mois, Serge Ibaka avait même été pris à parti par Stephen Jackson sur Twitter. Le joueur des Spurs avait été jusqu’à menacer le congolais. Blake Griffin s'est montré moins rancunier lui :
« On a tous les deux un jeu physique. On s’est beaucoup poussé tout le match. »
Tout est bien qui finit même si Ibaka risque de recevoir une amende de la ligue... [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Au6ShIChPis[/youtube]
Afficher les commentaires (28)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest