Top 100 : Les meilleurs joueurs NBA (100-81)

Top 100 : Les meilleurs joueurs NBA (100-81)

BasketSession a classé les 100 meilleurs joueurs NBA pour la saison 2020 ! Première tranche aujourd'hui, de la centième à la quatre-vingt-unième place.

100. Lonzo Ball

New Orleans Pelicans

Stats 2018-2019 : 9,9 points, 5,3 rebonds, 5,3 passes Pour la centième place, nous avons pris un joker. Lonzo Ball, un joueur paradoxal parce qu’il est sous-estimé par une large partie du public tout en étant décevant. Plutôt rare. Ses performances sont inférieures à celles d’un deuxième choix de draft (2017). Mais les attentes étaient sans doute injustement trop élevées pour l’ancien joueur des Los Angeles Lakers. La faute à la « Hype » en grande partie créée par son père… et les médias. Ball reste un meneur complet, bon rebondeur – 6,2 de moyenne en presque 100 matches NBA – et doté d’une excellente vision du jeu. Il est altruiste et il a le potentiel pour être solide en défense. Son transfert aux New Orleans Pelicans devrait le mettre dans une position où il pourra exprimer pleinement son talent et apprendre de ses erreurs.

99. Bogdan Bogdanovic

Sacramento Kings

Stats 2018-2019 : 14,1 points, 3,5 rebonds, 3,8 passes Le choix le plus subjectif du classement. Bogdan Bogdanovic n’a pas été retenu ni par Sports Illustrated, ni par ESPN, les deux géants US qui ont mis sur pied leur propre top 100 pendant l’été. Pourquoi l’avoir choisi plutôt que Jeff Teague, J.J. Redick ou Rudy Gay ? Peut-être inconsciemment, nous avons été influencés par les performances du double-Bog en… FIBA. Ça ne devrait pas être pris en compte. Mais pour nous, le Serbe peut vraiment briller en NBA. Peut-être juste ailleurs qu’à Sacramento.

98. Justise Winslow

Miami Heat

Stats 2018-2019 : 12,6 points, 5,4 rebonds, 4,3 passes Un joueur très difficile à cerner pour nous. Il donne parfois l’impression de progresser mais sans franchir le cap. Pourquoi il est dans le top 100 ? Parce qu’il a une polyvalence qui fait de lui un ailier intéressant pour une franchise. C’est un playmaker athlétique, capable de bien défendre sur plusieurs positions. Il lui manque un tir fiable pour grimper de trente places.

97. Joe Harris

Brooklyn Nets

Stats 2018-2019 : 13,7 points, 3,8 rebonds, 2,4 passes Team USA a retenu Joe Harris dans son équipe D pour jouer la Coupe du Monde en Chine cet été. Preuve que l’arrière des Brooklyn Nets s’est fait remarquer la saison dernière. Pourquoi il est devant Justise Winslow ? Ce sont deux profils complètement différents. Harris est un spécialiste du tir à trois-points. C’est justement l’adresse extérieure qui gouverne cette ligue. Et de plus en plus ! Cet atout le rend plus précieux que la plupart des joueurs NBA.

96. Eric Gordon

Houston Rockets

Stats 2018-2019 : 16,2 points, 2,2 rebonds, 1,9 passe Même en étant remplaçant, Eric Gordon est l’un des joueurs les plus importants des Houston Rockets. Parce que c’est un arrière à même de porter la balle, de défendre et surtout de dégainer de loin. C’est pour ça qu’il est souvent aligné dans le « money time. » Pourquoi il est devant Joe Harris ? Parce qu’Harris a fait des playoffs catastrophiques en 2019. Pour aller chercher le titre en 2020, nous avons besoin de joueurs capables de répondre présents dans les moments les plus délicats. Alors, oui, l’échantillon est faible pour Harris mais Eric Gordon apporte plus d’assurance en playoffs jusqu’à présent. Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest