Klay Thomspon renaît et signe un chef-d’œuvre

Avec 54 points dans la victoire des Warriors face aux Hawks, Klay Thomspon revit.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Klay Thomspon renaît et signe un chef-d’œuvre

Dans six jours, Klay Thompson fêtera l’anniversaire de son retour sur les parquets. L’arrière a néanmoins tenu à souffler les bougies avec un peu d’avance. Dans la victoire des Golden State Warriors face aux Atlanta Hawks (143-141), il a ainsi signé l’une des plus grosses performances offensives de sa carrière.

Au terme de deux prolongations et 46 minutes de jeu, Thompson termine avec 54 points à 21-39 au tir, dont 10-21 à trois points. À cela, il faut ajouter 8 rebonds et 3 passes pour parfaire son match. Aucun doute, c’est à "Killa Klay" que nous avons eu affaire cette nuit.

"Il a réussi tir après tir et action après action. Il a été incroyable", assure son coach, Steve Kerr.

Klay Thompson voit très grand pour un jeune talent des Warriors

Le coéquipier de Stephen Curry n’avait plus autant scoré depuis 2016, il y a près de sept ans. Après son record de 60 points — en seulement 29 minutes —, il s’agit de sa deuxième plus haute marque en carrière. Il faut dire que le deuxième "Splash Brother" est rarement resté aussi longtemps sur le terrain.

Régulièrement critiqué depuis son retour, cette performance a une saveur particulière pour Klay Thompson. À 32 ans et après deux blessures majeures, le tireur d’élite a prouvé qu’il était toujours capable de prendre feu. Peut-être plus important encore, il a montré qu’on pouvait lui faire confiance dans les moments décisifs.

"C’est incroyable. Ces moments où vous avez le ballon avec le match en jeu et où vos coéquipiers vous font confiance, c’est ce pour quoi vous vivez vraiment en tant que compétiteur, en tant que joueur de basket. C’était difficile de voir (ces moments) à certains moments pendant le processus de rééducation", admet Thompson.

En l’absence de Curry, la victoire fait également beaucoup de bien aux Warriors. 9e à l’Ouest avec un bilan de 20-18, les champions en titre se cherchent encore. Leur série de cinq victoires consécutives et ce coup de chaud du vétéran les rapprochent clairement de leur objectif.

Les Warriors de KD, c'était "naze et pas équitable"

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest