Chris Paul sur les tablettes du Miami Heat

N.SPar N.SPublié

Le Miami Heat aimerait profiter de la révolution qui se prépare à Houston pour attirer Chris Paul cet été via un trade.

Une nouvelle fois éliminés par les Golden State Warriors, les Houston Rockets ont promis des changements cet été. Vers une révolution de l'effectif ? Si l'on en croit les propos de Daryl Morey, il n'est pas impossible d'y croire. Si James Harden est le seul intouchable, quatre joueurs reviennent de plus en plus dans les rumeurs. Clint Capela, Eric Gordon, PJ Tucker et Chris Paul seraient ainsi susceptibles d'être envoyés ailleurs si une belle offre arrive sur la table. Les trois premiers cités possèdent une belle valeur tandis que CP3 reste un meneur de premier ordre dans cette ligue. Ainsi, une franchise est déjà sur le coup pour s'offrir l'un des membres du "Banana Boat", le Miami Heat. En perdition après une saison sans playoffs, la franchise floridienne a besoin d'un nouveau souffle pour retrouver les joies de la post-season.

Chris Paul, un salaire démentiel

Problème pour Pat Riley, Miami fait partie des équipes les plus restreintes en terme de salary cap. En attendant les décisions de Goran Dragic et Hassan Whiteside, qui possèdent des player options à 19,2 et 27 millions, le Heat doit se creuser les méninges pour libérer de l'espace. Car Chris Paul n'est pas gratuit, loin, très loin de là. L'ancien des Clipps a deux années de contrat à respectivement 38 et 41 millions. Sans compter sa player option à 44 millions pour 2021/22. Un vrai casse-tête qui pourrait finalement pousser les résidents de l'American Airlines Arena à se tourner vers Mike Conley.