CQFR : les Clippers surpris à Phoenix, Miami s’offre Milwaukee en OT

N.SPar N.SPublié

Phoenix a mérité sa victoire de prestige contre les Clippers pendant que le Heat s'est offert Milwaukee après prolongation

Los Angeles Clippers @ Phoenix Suns : 122-130

S'est-il passé quelque chose dans l'Arizona cet été ? Sans Deandre Ayton qui purgeait le second match de ses 25 matches de suspension, les Suns ont fait plier l'ogre de ce tout début de saison, les Clippers, trois jours après avoir infligé une grosse gifle à Sacramento. Et le pire, c'est que la victoire est méritée. Jamais les troupes de Doc Rivers n'ont su imposer leur rythme, notamment défensivement. Devin Booker a été très grand avec 30 unités, 6 prises et 8 offrandes, et notamment quelques échanges verbaux savoureux avec Pat Beverley. Il est accompagné de Kelly Oubre Jr qui confirme son très bon début d'exercice avec 20 points. Kawhi a lui frôle le triple-double (27-8-10) montrant qu'il a passé un cap dans la créativité. Le duo du banc Lou Williams - Montrezll Harrell compile 51 points. C'est la première défaite de "l'autre équipe de LA".

Miami Heat @ Milwaukee Bucks : 131-126

Et pourtant, Giannis Antetokounmpo avait offert la prolongation sur une claquette au buzzer. Mais le Grec a ensuite laissé ses partenaires en overtime, victime de sa sixième faute. Le MVP laisse derrière lui des stats pépères : 29 points, 17 rebonds, 9 passes et 2 contres. On retiendra aussi le fait qu'il a progressé dans la vitesse de son tir pendant l'été. Certes, il y a eu du déchet (0/5 à trois points), mais il hésite de moins en moins à dégainer de loin. S'il met dedans régulièrement... Bref et pourtant les Bucks, qui cherchent toujours leur défense, ont perdu face à une équipe de Miami qui sera très pénible à jouer, d'autant plus avec l'apport de Jimmy Butler, toujours absent pour cause de paternité. Le duo de rookie Herro-Nunn continue de surprendre pendant que Goran Dragic est plutôt sympa en joker du banc. Le Slovène a réalisé son meilleur match depuis un moment avec 25-6-8.

Philadelphia Sixers @ Detroit Pistons : 117-111

On aurait pu attendre un beau duel Blake Griffin - Joel Embiid. Finalement aucun des deux n'était là et c'est Tobias Harris qui a pris le rôle de leader offensif avec 29 pions à 10/15. Philly a galéré et a dû attendre le dernier quart-temps pour prendre le contrôle du match de manière définitive. Mention spéciale à Derrick Rose (31 points) qui, s'il n'est pas blessé, sera un candidat très très sérieux pour le meilleur sixième homme de la saison.

New Orleans Pelicans @ Houston Rockets : 123-126

Les Rockets prennent doucement leur marques autour de Russell Westbrook. L'ancien d'OKC a passé Magic en carrière au niveau des triple-double avec 139. Bon ok, James Harden continue d'arroser avec 8/29 dont un horrible 2/18 à trois points !! Mais les deux hommes n'ont perdu qu'un ballon chacun, ce qui est excellent compte tenu de leur déchet habituel. Toujours sans Zion, les Pels ont une nouvelle fois perdu dans les derniers instants, et ce malgré l'énorme match de Brandon Ingram (35-15-5). Josh Hart a eu le tir de l'égalisation, mais a été un poil long. On attend toujours de débloquer le compteur en Louisiane.

Sacramento Kings @ Utah Jazz : 81-113

Ça ne décolle toujours pas pour les Kings qui viennent de prendre une nouvelle correction à Salt Lake City. Rien ne va pour Luke Walton et sa bande, déjà relégués à 25 longueurs à la pause. Il faut dire qu'à 37% aux tirs contre pratiquement 57% en face, c'est dur de tenir la comparaison. En tout cas, il va vite falloir se relever pour éviter de perdre trop de temps dans cette conférence Ouest. Après deux résultats mitigés, le Jazz a rassuré, notamment dans la construction offensive.

Washington Wizards @ San Antonio Spurs : 122-124

Les Spurs peuvent remercier DeMar DeRozan (26 points). Sur une pénétration tranchante, l'ancien Raptor a offert la victoire aux siens de justesse. Bradley Beal aurait pu lui répondre dans le même style mais il a été contré par Derrick White. À l'image de son match compliqué, 8/25 aux tirs. Aldridge n'a pas été mal avec un 27 et 9.

Orlando Magic @ Atlanta Hawks : 99-103

Décidément, Trae Young est intenable. Le sophomore a réédité sa perf à Detroit avec à nouveau 39 points, dont les 7 derniers pour tuer le match. Et en plus avec un bon pourcentage 16/25 dont 5/10 à trois points. On en connait un qui veut sa place au All-Star Game.

Boston Celtics @ New York Knicks : 118-95

Au Knicks, ça ne bouge pas malgré les années. Même dans le match pendant trois quart-temps, ils ont réussi un prendre le bouillon pour finalement s'en prendre 23. On continue dans la bizzarerie également avec Dennis Smith Jr qui joue 11 minutes, Taj Gibson 5 et notre Frankie seulement... 18 secondes. Gros match cependant de RJ Barrett avec 26 pions. En face, Kemba Walker en a profité pour régler sa mire, 32 points. Et le duo Tacko Fall-Vincent Poirier a même eu droit à quelques minutes.

Indiana Pacers @ Cleveland Cavaliers : 99-110

Match solide de Cleveland qui remporte son premier match de la saison. On dit merci Tristan Thompson qui nous sort un 25-13 sorti de nul part. On ne parle du presque triple-double de Kevin Love avec 21-13-9. Aux Pacers, il va vite falloir se mettre en route, pour ne pas faire cravacher Victor Oladipo. Heureusement, Malcolm Brogdon prend ses marques avec 30 unités et 10 passes.

Toronto Raptors @ Chicago Bulls : 108-84

Pas de soucis pour le champion qui n'a pas eu à trop forcer. Il faut dire qu'avec même pas 30% aux tirs, les Bulls leur ont facilité le travail. Personne a plus de vingt points de chaque côté, et mention spéciale à OG Anunoby qui claque quatre contres bien spectaculaires.