CQFR : JR Smith n’a pas changé, Rudy Gobert se fait plaisir

CQFR : JR Smith n’a pas changé, Rudy Gobert se fait plaisir

Voici ce qu'il fallait retenir des 5 matches de la nuit dans la bulle NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les matches de la nuit en NBA

Pelicans - Bucks : 124-103

Magic - Nuggets : 114-110

Kings - Clippers : 106-102

Lakers - Wizards : 123-116

Utah - Brooklyn : 112-107

---

- Pour leur dernier match de préparation avant le redémarrage de la saison, les Lakers avaient mis tous leurs cadres ou presque au repos, LeBron James et Anthony Davis en particulier. Ceux qui pensaient que le match allait du coup être emmerdant avaient oublié que JR Smith était arrivé aux Lakers.

C'est qu'il nous avait manqué le JR ! Sa fantaisie et son absence totale de limites en matière de shoot et de culot vont peut-être bien faire du bien aux Lakers en playoffs. Combien de joueurs dans la ligue sont capables de rentrer ça sans que l'on soit vraiment étonnés ?

Smith s'est fait plaisir avec un paquet de tirs absurdes et une envie de jouer contagieuse. Avec 20 points à 6/7 à 3 points, le nouveau Laker a régalé et aurait mérité sa petite flamme au-dessus la tête.

- D'ailleurs, ce qui risque d'être drôle, c'est que les Lakers n'ont pas que JR Smith comme arrière un peu tête brûlée sur le terrain. Dion Waiters a été précieux comme lors du match précédent avec 18 points et 6 passes, dont un panier bien compliqué pour plier le match en fin de 4e quart-temps.

- Au passage, on a bien aimé le match de Rui Hachimura, qui a l'air d'avoir gagné en confiance et en toughness ces derniers mois. Le rookie japonais a inscrit 19 points à 7/13 avec quelques beaux coups de physique dans la peinture et un panier à 3 points marqué sur sa seule tentative. S'il peut faire mouche plus souvent à 3 points, ce sera un bonus énorme pour les Wizards à l'avenir.

Rookie of the year : Notre top 10 définitif

- Alors que l'on pensait sa saison terminée après sa blessure au genou, Jonathan Isaac a fait son retour avec le Magic. Son impact s'est très vite fait ressentir lors du match contre les Nuggets cette nuit. En 7 petites minutes de jeu, Isaac a eu le temps de compiler 13 points, 7 rebonds, 2 interceptions et 1 passe. Sa présence, si elle peut se traduire par des minutes plus importantes, sera un plus énorme pour Orlando pour conserver son ticket pour les playoffs et ne pas y être ridicules.

- Evan Fournier a dû se concentrer sur la passe cette nuit, faute de réussite à la finition (4 points à 1/5). Le Français a donné 7 assists à ses camarades et réussi 3 interceptions.

Un peu de Bol Bol ?

- Les Clippers ont dominé les Kings pendant trois quart-temps avant de complètement laisser filer le match dans le 4e. Doc Rivers n'a pas voulu prendre trop de risques avec Kawhi Leonard, un peu à côté de la plaque à la finition (6/22) et Paul George (19 pts à 5/10) avant la reprise officielle de la NBA.

Joakim Noah a de nouveau fait une entrée de qualité : 8 points, 6 rebonds et 1 passe pour l'ancien pivot des Bulls, qui prend doucement ses marques dans le collectif californien. Doc Rivers continue de se féliciter d'avoir pu l'ajouter à l'effectif.

- A Sacramento, la poisse commence doucement à se dissiper. Harrison Barnes a pu jouer après avoir contracté le Covid-19. Idem pour Richaun Holmes, puni dans sa chambre une semaine de plus pour avoir dépassé le périmètre de sécurité pour récupérer une livraison de nourriture. Dans ce match, on a quand même surtout vu Bojan Bogdanovic (21 points) et Buddy Hield (17 pts en sortie de banc).

- On se plaint souvent - et lui aussi... - du fait qu'il n'est pas assez souvent alimenté par ses camarades dans la raquette. Rudy Gobert a bien mangé cette nuit contre Brooklyn. Le pivot du Jazz a fini meilleur marqueur de son équipe (20 points et 7 rebonds à 6/8) et son agressivité lui a permis d'aller 10 fois sur la ligne des lancers en seulement 22 minutes.

Jarrett Allen en a pris une bonne dans la poire de la part de Rudy au passage.

Mike Conley, qui fait partie de la liste de nos 10 joueurs les plus décevants de la saison NBA, en a pris ombrage (ou pas) et a livré 20 très bonnes minutes au scoring (18 points à 4/6 à 3 points).

- Chez les Nets, on a vu un schéma qui risque de se reproduire lorsque les matches officiels auront repris : un petit one-man show de Caris LeVert. L'arrière de Brooklyn, a fini avec 23 points, 6 rebonds et 3 passes, mais ses efforts ont été vains. Il lui reste encore quelques matches pour profiter de cette surexposition. La saison prochaine, avec Kevin Durant et Kyrie Irving, il devra prendre un tout petit peu de recul.

- Giannis Antetokounmpo a beau avoir montré qu'il était plus que prêt pour la reprise de la NBA (30 points et 8 rebonds en 23 minutes avant d'être économisé), les Milwaukee Bucks ont un peu pris l'eau contre les Pelicans. En deuxième mi-temps, la meilleure défense de la ligue a pris 74 points dans les dents. Un accident évidemment dû au petit jeu de la rotation, mais qui va permettre aux Bucks de se reconcentrer sur la fin de saison pour bien préparer les playoffs.

Par contre, Giannis n'a rien perdu de sa capacité à attaquer le cercle avec ses longs segments :

- JJ Redick s'est fait plaisir en sortie de banc pour NOLA. Le vétéran de l'équipe a inscrit 20 points à 4/7 à 3 points. S'il pense que ça lui donnera droit à une meilleure piaule dans la bulle - cf sa sortie en forme de semi-boutade sur les privilèges octroyés aux superstars NBA - il se trompe malheureusement sûrement...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest