CQFR : Les Sixers calment les Lakers, Rudy Gobert monstrueux !

CQFR : Les Sixers calment les Lakers, Rudy Gobert monstrueux !

Voici ce qu'il fallait retenir des 11 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Pacers @ Hornets : 116-106
Pistons @ Cavs : 107-122
Kings @ Magic : 121-107
Nets @ Hawks : 132-128
Nuggets @ Heat : 109-82
Lakers @ Sixers : 106-107
Bucks @ Raptors : 115-108
Celtics @ Spurs : 106-110
Wizards @ Pelicans : 106-124
Thunder @ Suns : 102-97
Mavs @ Jazz : 104-116

Les Sixers tapent L.A., Embiid en veut à LeBron

- Philadelphie s'est fait une grosse frayeur, mais l'essentiel est là. Les Sixers ont mis fin à l'invincibilité des Lakers à l'extérieur, en arrachant la victoire dans les ultimes secondes grâce à un shoot de Tobias Harris. Les Lakers avaient renversé la situation dans le money time avant de se prendre le "dagger" de Harris.

- Avant ça, l'action la plus marquante du match avait mis aux prises LeBron James (34 pts) et Joel Embiid (28 pts). La poussette du King a filé quelques sueurs froides aux fans des Sixers lorsque le Camerounais s'est explosé le dos en retombant. Après le match, Embiid l'avait un peu mauvaise et a expliqué que si la situation avait été inversée, il aurait sans doute été éjecté et n'aurait pas eu de passe-droit royal...

LeBron James aurait-il dû être expulsé pour son vilain geste sur Joel Embiid ?

Gobert et Utah ON FIRE

- On a eu des doutes au sujet du Jazz en début de saison après quelques matches indigents. Utah a vite mis les choses à plat et a l'air complètement inarrêtable à l'heure qu'il est. Rudy Gobert et ses camarades ont signé un 10e succès de rang en NBA en battant Dallas sans ménagement cette nuit.

- Rudy a fait son match le plus gourmand de la saison et n'a fait qu'une bouchée de la raquette adverse. Avec 29 points, 20 rebonds, 3 contres et 3 interceptions, le Français a sonné la charge, pendant que Jordan Clarkson s'éclatait en sortie de banc (31 pts).

- Il paraît que les murs avaient déjà un peu tremblé à Dallas après la dernière défaite. Il risque d'y avoir encore quelques discussions après ce revers où Luka Doncic (30 points à 13/24) n'a pas pu faire grand chose pour limiter l'écart.

Beal, le panache dans la lose

- Bradley Beal est devenu le premier joueur de l'histoire de la NBA à perdre un 10e match consécutif après avoir marqué 40 points. Les 47 points de l'arrière des Washington Wizards n'ont à nouveau pas suffi pour vaincre NOLA. Il faut dire que Zion Williamson et Brandon Ingram ont tous les deux inscrit 32 points et que les Pelicans, un peu sous pression après avoir enchaîné des résultats décevants, n'avaient pas le droit à l'erreur.

Bradley Beal réalise un record dingue en ce début de saison

BK et ATL au bout du suspens

- Le match entre Brooklyn et Atlanta a été un modèle de rigueur défensive cette nuit. Nan, on déconne, c'était sans aucune espèce de surprise un match portes ouvertes où chaque équipe a essayé d'outscorer l'autre jusqu'à la prolongation.

- A ce petit jeu, ce sont les Nets et leur trio de l'enfer qui l'ont emporté. Kevin Durant (32 pts), James Harden (31 pts) et Kyrie Irving (26 pts) ont évidemment fait le gros du boulot, pendant que les Hawks plaçaient quand même 4 joueurs entre 21 et 28 pts.

CP3 battu par son padawan et ses ex

- Chris Paul retrouvait une partie de ses anciens camarades d'OKC cette nuit. Avec 32 points, le meneur de Phoenix a signé son meilleur match de la saison à la finition, mais les Suns ont lâché prise face à Shai Gilgeous-Alexander, l'ancien padawan de CP3 en NBA, auteur de 21 pts, et Al Horford, en mode renaissance (21 pts, 11 rbds).

- Chris Paul était d'ailleurs très contrarié de cette troisième défaite consécutive pour les Suns après le match et on peut supposer que ses coéquipiers ont entendu parler du pays.

Les Suns prennent un coup de pression de Chris Paul, fatigué de perdre

Les Bucks sans forcer, Miami désossé

- Les Raptors ont bien résisté face aux Bucks, mais ils n'ont pas pu être aussi tranchants que leurs visiteurs en fin de match. Giannis Antetokounmpo a signé 24 points, 18 rebonds et 9 passes. On notera que Donte DiVincenzo a été précieux en fin de rencontre avec quelques actions pleines de sang froid des deux côtés du terrain.

- "Oups, j'ai glissé chef..."

- 4 défaite de suite pour Miami qui devait se passer de son leader Jimmy Butler pour le 9e match de suite... A domicile, ils se sont fait gentiment massacrer par des Nuggets sérieux et appliqués dès le début et qui prennent rapidement une vingtaine de pions d'avance.

- Le score final pique : 109-82. Oui, seulement 82 points scorés par les floridiens... qui jouaient sans Butler mais aussi sans Dragic, sans Herro, sans Harkless et sans Leonard. Ca faisait beaucoup.

Drummond écrase son ancienne équipe, avec un oeil sur la future ?

- Les rumeurs d'un buyout et d'un départ pour Brooklyn n'ont pas perturbé Andre Drummond plus que ça cette nuit. Enfin, pas plus que ça si on met de côté son adresse... L'intérieur des Cavs a été le joueur le plus prolifique du match pour Cleveland avec 23 points, 16 rebonds et 5 interceptions à 9/24 au tir. Ce n'est pas ce qui lui sera demandé chez son possible futur employeur...

Andre Drummond est-il le joueur qu'il faut aux Brooklyn Nets ?

- Dede a aussi lâché un vilain gros poster bien appuyé.

- Sekou Doumbouya a joué 15 minutes en sortie de banc pour 6 points, 3 rebonds et 1 passe.

Sabonis est rassuré et s'éclate, Orlando sombre encore

- Quelques heures avant le début du match entre Indiana et Orlando, Domantas Sabonis attendait nerveusement les résultats d'une IRM passée après une blessure au genou. Une fois rassuré, l'intérieur des Pacers y est allé sans retenue contre Charlotte et a claqué un triple-double (22 points, 11 rebonds et 10 passes) lors de la victoire de son équipe, histoire de reprendre sa série de double-doubles injustement interrompue.

- Malgré les 25 pts d'Evan Fournier, le Magic a chuté à domicile contre Sacramento. L'homme du match : Buddy "Chavano Rainer" Hield (son vrai prénom), auteur de 29 points à 10/17 avec un solide 7/12 à 3 points.

Wiseman prend de l'ampleur, Boston enfin au complet... mais défait

- Les Warriors n'ont pas trop eu à se fouler contre les Wolves. Stephen Curry n'a marqué que 16 points et c'est James Wiseman qui a signé une jolie perf à 25 points, 6 rebonds et 2 contres en seulement 24 minutes.

- C'est un deuxième quart-temps de l'enfer (16-37)  qui a un peu condamné les Celtics contre les Spurs. Boston a pourtant enfin pu aligner Kemba Walker, Jayson Tatum, Jaylen Brown, Marcus Smart et Daniel Theis ensemble en NBA cette saison, mais même avec cet équilibre des forces, Boston n'a pas pu éviter la défaite. Les Spurs continuent eux d'embêter les puissants après s'être déjà payés les Lakers et les Clippers.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest