Quand Devin Booker se voyait déjà plus beau que Michael Jordan

Devin Booker est l'un des hommes les plus percutants cette saison en NBA. Le joueur des Phoenix Suns fonctionne grâce à une énorme confiance en lui.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Quand Devin Booker se voyait déjà plus beau que Michael Jordan

Il ne faut pas prendre le titre de cet article pour argent comptant. Devin Booker ne considère pas, à cette heure, qu'il a réussi les mêmes accomplissements, ni atteint le niveau global de Michael Jordan. Il s'agit simplement de montrer à quel point le niveau de confiance de l'arrière des Phoenix Suns est élevé depuis qu'il est arrivé en NBA en 2015. Cette déclaration n'est pas directement de Devin Booker, d'ailleurs. Elle provient d'Earl Watson, qui a coaché le nouveau All-Star pendant une saison en Arizona en 2015-2016, et remonte à avant son explosion dans la ligue. Elle est tout de même intéressante et à lier avec la forme récente de l'intéressé et ce qu'il sera capable de faire prochainement.

"Devin était en mode : 'Je suis meilleur que Michael Jordan'. Je lui ai demandé pourquoi il disait ça et il m'a répondu : 'Qu'est ce que Jordan fait que je ne suis pas capable de faire ? Jordan n'a jamais marqué 70 points à Boston'. Je lui ai répondu que MJ savait défendre et dunkait sur les gens, mais qui lui ne faisait aucune de ces deux choses. 'Tu as encore une grosse marge de progression'", raconte Watson dans "In the Zone" en 2017.

Devin Booker, la jeune star ciblée pour le renouveau des Knicks ?

Depuis, Devin Booker croit toujours énormément en lui, mais il a particulièrement gagné en maturité et en lucidité ces derniers mois. Avant l'interruption de la saison pour cause de pandémie, l'ancien joueur de Kentucky réalisait une saison de très haut niveau pour maintenir Phoenix à distance relativement honnête du top 8 dans la Conférence Ouest. Avec 26.1 points, 6.6 passes et 4.2 rebonds à 48.7% d'adresse globale, Booker était sur des standards très élevé et sa sélection pour le All-Star Game, même au rattrapage, n'a pas choqué grand monde. Plus altruiste, plus précis et moins pressé d'allumer dans tous les sens, il a semblé prêt à être le vrai franchise player d'une équipe et pas seulement un lieutenant talentueux et un peu trop payé.

On guettera évidemment attentivement ce que fera Devin Booker dans la bulle d'Orlando, puisque les Suns y sont invités malgré leurs faibles chances de se qualifier pour les playoffs. Phoenix est 13e de la Conférence Ouest avec 6 victoires de retard sur les Memphis Grizzlies, 8e.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest