Donald Trump critique encore la NBA devenue « organisation politique »

Le Président des Etats-Unis Donald Trump continue de descendre la NBA, une institution trop engagée à son goût.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Donald Trump critique encore la NBA devenue « organisation politique »

Dès qu’un homme, un parti ou une organisation va à l’encontre de ses opinions, Donald Trump s’empresse de la descendre en flèche. La NBA n’y échappe pas. Déjà cible des critiques du Président américain depuis plusieurs mois, la ligue est de moins en moins bien perçue auprès des plus hautes sphères de l’état.

« C’est devenue une organisation politique. Et ce n’est pas une bonne chose. Je ne pense pas que ce soit bien pour le sport ou pour le pays », confiait-il à l'AP.

Mais pourquoi ? Donald Trump affirme mais n’explique même pas sa position. Pourquoi ce serait néfaste au sport ou au pays ? C’est clair que le Président reproche là aux joueurs d’avoir boycotté des rencontres de playoffs pour protester contre les violences policières et les discriminations aux Etats-Unis. Tout comme il n’appréciait pas qu’ils mettent le genou à terre pendant l’hymne américain, ce qui mène d’ailleurs à son propre boycott de la NBA.

NBA : Donald Trump égratigne encore la ligue qui serait « en grand danger » selon lui

Le Président veut que les sportifs restent à leur sport et se taisent. « Shut up and dribble. » Mais comment peuvent-ils ne pas se sentir outrés quand les injustices envers les noirs, et surtout les meurtres, se multiplient ? Comment peuvent-ils ne pas se sentir concernés ? Est-ce vraiment une cause politique que de défendre la lutte contre le racisme ? Après tout, ça devrait être une cause universelle. Tout le monde devrait combattre les injustices. Ce n’est pas une affaire de parti. Ni même de convictions. Ça ne devrait pas en tout cas. Il ne faut pas confondre politique et engagements.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest