Fantasy BS/Reverse – Ep. 2 : Antibes is the place to be, PG13 vaut de l’or et premiers trades

Fantasy BS/Reverse – Ep. 2 : Antibes is the place to be, PG13 vaut de l’or et premiers trades

Le deuxième épisode de votre série hebdomadaire sur la Fantasy League BS/Reverse et ses valeureux (ou pas) participants, est servi !

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Blog

Après notre premier épisode sur la Fantasy League BasketSession/Reverse pour vous présenter les General Managers qui vont se friter pour remporter cette première édition, on passe maintenant au quotidien de ce petit groupe, avec des trophées et récompenses qui racontent bien les événements de cette deuxième semaine.

Fantasy League BS - Episode 1 : Bienvenue aux Hunger Games !

Le MVP de la semaine : Paul, Team Antibes Sharks

Paul, notre nostalgique des Sharks d'Antibes, fait la course en tête lundi matin, porté par les gros débuts fantasyens de quelques uns de ses éléments comme Luka Doncic, Zach LaVine et, surtout, John Collins. Attention toutefois, Paul n'est pas du genre à faire du load management. Avec 83 matches disputés en cumulé par ses joueurs, il va devoir freiner un peu ses ardeurs dans les semaines qui viennent pour ne pas arriver trois plombes avant tout le monde à la limite des 720 matches !

On peut en tout cas reconnaître à Paul une modestie et une prudence tout à fait remarquables quant à son statut de leader de la Fantasy League.

Le GM de la team azuréenne est aussi le recruteur le plus hyperactif avec déjà 13 moves sur le front de la free agency !

Note de la direction : jusqu'à dimanche, c'était Can et sa Team Yes We Can qui étaient en tête et les analystes du monde entier lui prédisent un retour en tête sous peu. En plus d’un Jokic royal, il profite d’un début de saison brûlant de Julius Randle, Terry Rozier et Larry Nance. En attendant de reprendre les rênes, l'intéressé brille par son trashtalk propre et sans bavure dans le group chat.

La conversation de la semaine

Après le match de dimanche soir entre Boston et Detroit, la "performance" de Blake Griffin, à la rue face à Jayson Tatum sur la dernière action, n'est pas passée inaperçue. Et comme toujours, c'est l'une des confréries les plus honteusement moquées de France et de Navarre, qui a trinqué.

Fantasy

L'offre de Régis de la semaine

Vous vous souvenez peut-être que Cédric, le GM de la Team Cédric Paris, avait expliqué perdre un peu son sang froid lorsqu'il recevait ce qu'il appelle "des offres de Régis". A savoir des propositions de trades scandaleuses et déséquilibrées qui peuvent provoquer chez un dirigeant une colère digne de celle de Pat Riley au téléphone avec Tom Thibodeau lorsqu'ils négociaient pour Jimmy Butler. Une discussion ponctuée d'un célèbre et très Tony-Montanesque "Motherfucker" avant de raccrocher.

Chaque semaine, nous vous proposerons donc l'offre la plus "Régis" des derniers jours. La proposition régissienne hebdomadaire nous vient de Jacques, le GM de la Team Ciel Alfred Nobel, qui a tenté de braquer Arnaud, de la 7e Compagnie Pithivier.

Jacques a concocté un savoureux tandem Tyus Jones-Cedi "Boulevard" Osman, deux joueurs au score douteux au niveau du Player Rater, pour récupérer LaMarcus Aldridge, certes blessé mais toujours redoutable en production Fantasy League, et Doug McDermott, le shooteur des Indiana Pacers.

Le Prix Nobel du Régis pour Jacques, assurément.

Note de la direction : la ligue hésite encore à infliger une amende à hauteur de 25 000 dollars pour troll manifeste (ou tampering, on ne sait pas bien) à Julien de la Team St Rév (ex-Dumoutier) avec une offre à quelques minutes de la publication de cet article pour un trade Kevin Durant-Andrew Wiggins.

7 règles d'or pour gagner en Fantasy League NBA

Les trades de la semaine

Le premier trade de cette première édition a été conclu entre Jérémy (Knicks Amer) et Shaï (Team New Amsterdam Empire). Jérémy a lâché Jarrett Allen, qui enchaîne les double-doubles en sortie de banc et que son proprio "kiffe désormais à en perdre Allen". En retour, il a tout de même récupéré le sharpshooter croate Bojan Bogdanovic, qui a mis du temps à se mettre en route mais à lâché un gros 6/7 à 3 points pour 28 pions au final contre les Spurs dimanche. Pour l'instant on n'est pas sûr que ça finira en gagnant-gagnant...

Petit trade en scred un 1er janvier entre Cédric de la Team Cedric Paris et TJ de l'Oregon Glide. On ne sait pas lequel a voulu profiter de la probable gueule de bois de l'autre. Ou peut-être que les deux n'ont aucun souvenir net d'avoir effectué cette transaction. Toujours est-il que Cédric a envoyé Mike Muscala à TJ pour récupérer Delon Wright.

Le jour du réveillon, Wissam avait dégainé en flippant devant la maladresse de Kelly Oubre-Laporte pour récupérer Robert Williams III, dont le temps de jeu semble quand même à géométrie très variable. On verra si ce sera à ranger dans la catégorie des coups foireux ou des coups de génie. On apprécie en tout cas la volonté de Wissam de faire du beau jeu, à l'image de l'équipe de football de son pays, tout en espérant qu'une éventuelle défaite très près du but ne le rendra pas trop amer (Johnson) au bout du compte...

Le non-trade de la semaine

Les tractations entre Romain de La Street Filocheur et Cédric de la Team Cédric Paris ont animé la semaine et tout le monde a attendu une Woj Bomb annonçant le premier blockbuster trade de la saison. Raté, ça n'a pas lâché prise des des deux côtés.

Romain a failli accepter l'offre suivante en 3 vs 3, avec uniquement des joueurs productifs, voir très productifs en Fantasy : Domantas Sabonis-Richaun Holmes-Donte DiVincenzo vs Bradley Beal-Al Horford-Derrick Favors. Possible que dans quelques jours, si aucun des deux GM n'a vu son classement décoller, ça ressorte le rouge et le saucisson pour discuter franchement.

Le Power Ranking des joueurs

Basketball Monster classe quotidiennement les joueurs les plus valuables dans le format rotisserie que nous utilisons dans la Fantasy League BasketSession/Reverse. Un classement qui peut vous être précieux si vous en démarrez une de votre côté.

Depuis le début de la saison, voici donc le top 10 des basketteurs les plus chauds. Vous noterez que Can et Jacques M., notre GM mystère (il est arrivé dans le group chat mais Gregg Popovich et lui n'ont toujours pas été vus dans la même pièce) possèdent tous les deux, deux joueurs dans ce top 10. Un signe très positif en prévision de leur classement final.

1- Paul George (Los Painful Paulos)
2- Stephen Curry (La Street Filocheur)
3- Nikola Jokic (Yes We Can)
4- Jaylen Brown (Team TimmyTonyManu)
5- CJ McCollum (Emeu Bulls)
6- Kyrie Irving (Team TimmyTonyManu)
7- Myles Turner (Knicks Amer)
8- Bradley Beal (Cedric Paris)
9- Kevin Durant (New Amsterdam Empire)
10- Tobias Harris (Yes We Can)

Le classement général

Rien n'est fait et la saison est encore très longue. D'un jour à l'autre, un joueur peut gagner ou perdre entre 5 et 10 places sans que cela soit choquant. On commence tout de même à voir quelques tendances se dessiner... Nos deux experts, Bricko et Shaï, pointent sagement aux 4e et 8e rang, en attendant que les échappés se calment un peu...

1- Antibes Sharks (137 pts)

2- Yes We Can (132 pts)

3- TimmyTonyManu (122.5)

4- La Street Filocheur (121)

5- LeBig Brickowski (118.5)

6- Oregon The Glide (111.5)

7- Emeu Bulls (104.5)

8- New Amsterdam Empire (103)

9- Knicks Amer (100)

10- Orlinzzz' MagicFan (97)

11- Belgique Wisam (94.5)

12- Space Jam (93)

13- Ciel Alfred Nobel (84.5)

14- 7e Compagnie Pithivier (81.5)

15- Toulouse TFchié (78.5)

16- Paris Cedric (68.5)

17- Team St Rév (68)

18- The Answer (62.5)

19- Los PP Painful Paulos (58)

20- Team Trichet (54)

Le détail par catégories

Fantasy League

Brooklyn ça patine, mais ce n'est peut-être pas plus mal

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest