Finales NBA : Le Heat conserve sa couronne !

Le Miami Heat a conservé son titre en venant à bout des San Antonio Spurs dans le game 7 des Finales NBA. La dynastie suit son cours.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Finales NBA : Le Heat conserve sa couronne !
Finales NBA Game 7 : Miami Heat 95-88 San Antonio Spurs LeBron James dans les bras de Tim Duncan. Une image forte, signe du respect indéfectible de la star du Heat pour son aîné, vaincu les armes à la main cette nuit dans le game 7 de Finales NBA qui ont marqué les esprits. Quelques minutes plus tôt, à moins d'une minute de la fin, le taulier des Spurs manquait de peu l'égalisation sur un hook shot pourtant réussi un million de fois depuis le début de sa carrière. Le visage décomposé, Timmy avait rejoint le banc, conscient que le trophée allait rester à South Beach. Mais si les Texans peuvent formuler des regrets, c'est davantage sur le game 6 d'anthologie de mardi dernier que sur celui-ci. S'ils n'ont jamais vraiment réussi à faire le break et à lâcher des Spurs poussifs mais décidés à ne pas mourir, LeBron James et sa bande étaient au-dessus. Dans l'intensité, dans la fluidité et surtout dans la magnificence de leur franchise player. Après le futile débat sur le port ou non de son bandeau, l'ancien joueur des Cavs a sorti le grand jeu (37 pts, 12 rbds, 4 pds à 12/23), tout au long du match, et encore davantage dans le money time, là où il lui arrivait de se liquéfier par le passé. A vrai dire, c'est presque un miracle si San Antonio est toujours parvenu à garder Miami dans son viseur. A l'image de Tony Parker, Manu Ginobili ou Dany Green, les hommes de Popovich ont eu l'air cramés et incapables de donner plus. Sans le culot et le talent époustouflant de Kawhi Leonard (19 pts, 16 rbds) et quelques miracles de Tim Duncan (24 pts, 12 rbds, 4 stls), il n'y aurait sans doute pas eu de suspense. [caption id="attachment_117260" align="alignright" width="400"] LeBron plante le shoot qui tue le match à 30 secondes du buzzer.[/caption] Si LeBron James, élu MVP des Finales, va logiquement capter l'essentiel de la lumière, son coach en aura aussi mérité une partie. Face au match désastreux de Chris Bosh (0 pts, 5 fautes dont 4 prises rapidement), Erik Spoelstra s'est adapté. Plus à l'aise que Bosh face à Duncan, Chris Andersen a encore prouvé qu'il était bien la bonne pioche de l'année pour Miami grâce à une énergie débordante. Et que dire de Shane Battier ? Mis au placard durant ces playoffs, le vétéran a ressuscité cette nuit: 18 pts à 6/8 à 3 pts pour aider ses chefs de file à plier l'affaire et à conquérir une nouvelle bague. Et Dwyane Wade ? Malgré des genoux soi-disant trop usés pour lui permettre de retrouver son lustre d'antan, Flash a par instants retrouvé la grâce (23 pts, 10 rbds à 11/21). Après des célébrations bien méritées et, sans doute, un léger lifting estival pour rendre la machine de guerre encore plus meurtrière, le Heat repartira en campagne pour poursuivre son projet de dynastie. Si ces Spurs-là, magnifiques perdants, n'y sont pas arrivés, qui pourra empêcher le Heat d'atteindre cet objectif ?

LeBron James MVP des Finales

LeBron James a ajouté un nouveau trophée prestigieux à sa collection personnelle, celui de MVP des finales NBA 2013. En plus de s’offrir un deuxième titre NBA consécutif, LeBron James vient également de s’adjuger un second trophée Bill Russell de MVP des finales NBA. Ses statistiques sur le match (37 points à 12/23, 12 rebonds, 4 passes décisives et 2 steals) ainsi que son rendement sur l’ensemble de la finale en faisait un candidat logique et indiscutable en cas de victoire finale du Miami Heat. Lire la suite

Les vidéos

[youtube hd="1"]http://www.youtube.com/watch?v=eYijvXM8nPY[/youtube]  
SAN ANTONIO SPURS (58-24)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
K. Leonard F-G 45:00 8-17 1-4 2-4 -8 4 12 16 0 2 1 2 1 0 19
M. Ginobili G 35:04 6-12 2-5 4-4 +6 0 3 3 5 4 0 4 0 0 18
T. Duncan F 43:10 8-18 0-0 8-8 +2 4 8 12 2 4 4 3 1 1 24
D. Green G-F 36:27 1-12 1-6 2-2 0 1 4 5 0 3 2 2 1 1 5
T. Parker G 36:33 3-12 0-0 4-4 -4 0 0 0 4 1 3 2 0 2 10
G. Neal 26:26 2-7 1-3 0-0 -7 1 3 4 1 2 0 1 0 0 5
B. Diaw 12:41 2-2 1-1 0-0 -18 2 1 3 1 2 0 0 0 0 5
T. Splitter 04:17 1-2 0-0 0-0 -6 0 0 0 0 1 2 0 0 0 2
C. Joseph 00:22 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
D. Blair DNP - COACH'S DECISION
M. Bonner DNP - COACH'S DECISION
N. De Colo DNP - COACH'S DECISION
T. McGrady DNP - COACH'S DECISION
Totals 240 31-82 6-19 20-22 12 31 43 13 19 12 14 3 4 88
37.8% 31.6% 90.9% TEAM REBS: 7 TOTAL TO: 15
MIAMI HEAT (66-16)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
L. James F 45:00 12-23 5-10 8-8 +8 3 9 12 4 2 2 2 0 0 37
M. Miller G 19:18 0-5 0-4 0-0 -5 0 2 2 0 2 2 0 0 0 0
C. Bosh C-F 27:46 0-5 0-1 0-0 +1 3 4 7 2 5 0 2 1 1 0
D. Wade G 38:48 11-21 0-0 1-2 -2 1 9 10 1 0 1 4 2 1 23
M. Chalmers G 40:18 6-15 1-7 1-4 +9 0 0 0 2 3 2 4 0 1 14
R. Allen 19:54 0-4 0-2 0-0 +6 0 4 4 4 2 0 3 0 0 0
S. Battier 28:42 6-8 6-8 0-0 +12 1 3 4 1 1 1 0 0 0 18
C. Andersen 18:37 1-1 0-0 1-2 +11 3 1 4 0 2 0 1 1 0 3
U. Haslem 01:37 0-0 0-0 0-0 -5 0 0 0 0 2 0 0 0 0 0
J. Anthony DNP - COACH'S DECISION
N. Cole DNP - COACH'S DECISION
J. Jones DNP - COACH'S DECISION
R. Lewis DNP - COACH'S DECISION
Totals 240 36-82 12-32 11-16 11 32 43 14 19 8 16 4 3 95
43.9% 37.5% 68.8% TEAM REBS: 11 TOTAL TO: 16

ANALYSES

Shane Battier, la résurrection

Shane Battier a réussi une performance aussi exceptionnelle qu’inattendue cette nuit lors du game 7 des Finales NBA contre San Antonio. On le croyait condamné à finir sa carrière sur des bouts de matches, dans le garbage time. Lessivé, plus capable de shooter aussi bien ni de défendre aussi dur, Shane Battier se dirigeait vers une fin indigne. Lire la suite

Duncan et Popovich devraient revenir, retraite pour Ginobili ?

Malgré la déception de la défaite, on peut s’attendre à revoir Tim Duncan et Gregg Popovich avec les Spurs la saison prochaine. Après un finish aussi démoralisant pour les Spurs, on pouvait se demander si le grand Tim Duncan n’allait pas prendre sa retraite. Mais malgré son âge vénérable, il a encore prouvé durant les deux derniers matches de ces finales NBA 2013 qu’il était toujours aussi redoutable. Lire la suite

LeBron James : « Ce titre était le plus dur »

Selon LeBron James, réaliser le back-to-back était la chose la plus difficile qu’il ait jamais eue à accomplir. Après avoir eu enfin un court moment pour souffler, LeBron James a pu se poser et commencer de réaliser à quel point ce que le Miami Heat et lui venaient d’accomplir était particulier. Lire la suite

Tony Parker : « Je n’ai pas trouvé de rythme »

Tony Parker a manqué son rendez-vous avec l’histoire. Si les Spurs ne sont pas passés loin cette fois encore, TP a accusé le coup. Tony Parker était remonté comme jamais avant ce Game 7 mais son corps ne lui a pas permis de donner tout ce qu’il aurait voulu donner. Cramé physiquement comme la grande majorité des joueurs des San Antonio Spurs, Tony Parker n’a pas fait un grand match : 10 pts à 3/12, 4 pds et 2 pertes de balles en 36 minutes. Lire la suite

Gregg Popovich : « J’ai simplement dit à mes joueurs que je les aimais »

Gregg Popovich est un très grand coach, même dans la défaite. Gregg Popovich d’ordinaire très sec avec les journalistes en conférence de presse était aujourd’hui plus « tendre ». Si cette défaite lui a clairement brisé le coeur, le stratège des San Antonio Spurs ne voulait pas seulement garder un mauvais souvenir de cette finale NBA qui reste une magnifique aventure. Lire la suite

L’incroyable Game 7 de LeBron James (37 pts, 12 rbds)

Enorme sur l’intégralité de ce match décisif, LeBron James a montré cette nuit qu’il était bien de la race des plus grands. 37 points à 12/23, 12 rebonds, 4 passes décisives et 2 steals, les stats de LeBron James sur ce Game 7 se passeraient presque de commentaire. Attendu au tournant, critiqué pour son manque de réussite pendant les trois premiers quart temps du match précédent, LeBron James avait retrouvé son bandeau fétiche cette nuit et tout son talent, son incroyable talent.

Tim Duncan : « Ce Game 7 me hantera toujours »

Tim Duncan a manqué un tir décisif dans les derniers instants de la rencontre. La défaite est difficile à digérer pour la légende NBA. Quelques secondes de trop, un rebond défavorable sur l’arceau… Tim Duncan n’est pas passé loin de sa cinquième bague de champion durant cette série. Les observateurs ne donnaient pas cher de la peau de ses San Antonio Spurs en début de saison mais Mr Big Fundamentals y croyait. Lire la suite

Dwyane Wade : « C’est de loin le plus beau de mes trois titres »

Auteur d’un bon match, Dwyane Wade a pu savourer tranquillement le troisième titre de sa carrière, le plus beau. Le plus difficile, aussi. Bien avant les arrivées de ses deux compères LeBron James et Chris Bosh, le Miami Heat était la propriété intégrale de Dwyane Wade, jeune joueur adulé lors du premier sacre des Floridiens en 2006. Lire la suite

Kawhi Leonard (19 & 16) a pris ses responsabilités au Game 7

Kawhi Leonard a effectué un match de titan cette nuit. Au-delà de son activité défensive, le sophomore s’est montré très agressif en attaque. Kawhi Leonard a beau porter la tunique des San Antonio Spurs, il faisait partie du clan des vainqueurs hier soir. Le bonhomme de 21 ans a une nouvelle fois démontré qu’il possède l’étoffe d’un grand joueur. On parle bien souvent de sa défense – à juste titre vu son activité gigantesque de ce côté du parquet – mais concentrons-nous quelques instants sur son jeu offensif. Lire la suite

Manu Ginobili : "J’avais encore en tête le Game 6"

Manu Ginobili était lui aussi abattu à l’issue du Game 7. Pour lui, les Spurs ont perdu le titre dans le match précédent. On peut analyser la prestation de Manu Ginobili de deux manières différentes. Premièrement, l’Argentin semblait avoir très bien encaissé son dernier match complètement catastrophique. Lire la suite

Vidéos célébration : dans le vestiaire avec le Miami Heat, attention champagne !

Le champagne a coulé à flots dans le vestiaire du Miami Heat pour fêter leur back to back. Voir les vidéos  

Le Live

1er Quart-Temps : C'est très brouillon !

- C'est un peu plus brouillon que lors des derniers matches ! Pas mal de pertes de balle de part et d'autre mais un meilleur début pour les Spurs. Duncan s'offre un improbable steal et une contre-attaque en solo à un rythme de grand-père sénateur. El Manu, qui a des choses à se faire pardonner, plante à 3 pts. Mike Miller oublie d'enlever l'une de ses pompes et rate du coup from downtown... (4-11). - Les deux équipes sont franchement tendues, le match est tout sauf fluide et les choix de passes pas tous très judicieux. Bosh tente de se faire respecter par Duncan mais le vieux Timmy le scotche. Léger avantage pour San Antonio grâce à une adresse un poil supérieure, mais ce match n'a pas vraiment démarré... (10-15). - Battier à 3 pts et le Birdman permettent au Heat d'égaliser. Les Spurs ne rentrent plus rien sans Parker et Duncan. BATTIER EST CHAUD ! Le vétéran floridien rentre un deuxième tir primé sans être attaqué. La dynamique est du côté de Miami alors que la fin du 1er quart-temps est sifflée (18-16).  

2e Quart-Temps : Légère avance pour le Heat

- Et Battier continue son festival ! On l'annonçait cramé pendant ces playoffs, mais le gars ressuscite complètement ! Ca n'empêche pas les Spurs de reprendre un peu d'aplomb par TP notamment. Il y a quand même un manque d'agressivité au rebond chez les Texans et le Heat réussit à tenter 4 shoots sur la même action ! Troisième faute pour Chris Bosh, déjà obligé de sortir.  (27-27). - Troisième faute pour Chris Bosh, déjà obligé de sortir. LeBron se fâche un peu et réussit un panier acrobatique en obtenant la faute. Derrière, SA multiplie les mauvais choix et James punit cette fois à 3 pts. +6 pour le Heat à 5 minutes de la pause (33-27). DANNY GREEN ! En toute fin de possession, le shooteur des Spurs est en galère et balance une quasi-prière à 3 pts qui rentre avec la planche. Grâce à deux lancers de Duncan, San Antonio revient trois points (35-32). - Quelle baston au rebond puis au sol ! Mais Leonard est trop esseulé pour se sortir, notamment, des griffes du Birdman. LeBron allume encore à 3 pts, Wade enchaîne les shoots compliqués et Miami est devant avec +2 à la pause. Rien n'est fait ! (46-44).  

3e Quart-Temps : LeBron et Battier menaces extérieures

- C'est reparti sur un rythme plus soutenu. Leonard est agressif et rentre ce qu'il veut, LeBron continue d'être précis à 3 pts, alors que Danny Green n'est pas dans son assiette. On a perdu le shooteur fou pour qui certains réclamaient même le titre de MVP des Finales. - Il suffisait de demander ! Ouvert dans le coin, Green plante à 3 pts et les Spurs prennent la tête pour la première fois depuis pas mal de temps. Wade et James sont à 18 (56-57). LEBROOOON JAMES ! Le King enchaine les shoots à 3 pts (24 pts), tout lui réussit et seul Kawhi Leonard essaye de répondre.  (64-60). SA ne peut pas contenir James. - Diaw plante from downtown et délivre dans la foulée une super passe à Tim Duncan, on aimerait que Boris joue plus ! San Antonio revient à un point et ne se laisse jamais décrocher. Mais Miami finit très fort avec un 4e panier extérieur pour Shane Battier, improbable facteur X, avant un shoot au buzzer de Mario Chalmers, là aussi à 3 pts. (72-71).  

Quatrième Quart-Temps : Le Heat est champion !

- BATTIER EST DE-MEN-TIEL ! Le type est sur un nuage et rentre son 5e tir à 3 pts. La défense de Miami se resserre et San Antonio a du mal. Encore une fois, Leonard est héroïque et se bat comme un diable pour récupérer les hoots manqués de ses potes. 21 ans le gamin...  +4 pour le Heat après deux lancers réussis pour LeBron qui atteint la barre des 30 pts. L'intensité est floridienne ! (77-73). - Petit évènement avec le premier raté de Shane Battier à 3 pts. San Antonio est hyper poussif mais est toujours dans le match grâce à l'incapacité du Heat à faire le break. Belle passe de TP pour Duncan, franchement gêné par le Birdman, préféré à Bosh en 2e mi-temps. Danny Green continue d'être en grande difficulté au scoring et perd des ballons stupides. L'état de grâce est passé (79-75). - C'est la débandade chez les Spurs. Ginobili voit le ballon lui glisser entre les mains, rookie mistake... Heureusement pour eux, Chris Bosh n'est pas dans un grand jour et prend une 4e faute pour un écran loupé. El Manu se reprend et drive avec succès, avant d'envoyer une passe complètement manquée en touche... La sanction est directe avec LeBron, impeccable offensivement, sur un jumper à mi-distance. Dans 5 minutes, Miami sera champion à ce rythme. (83-77). - EL MANUUUU ! Le réveil de l'Argentin à 3 pts, on le croyait plus bas que terre, le voilà qui ramène SA à 3 pts ! Le match devient fou: Battier plante encore from downtown dans le corner, avant que Tim Duncan ne réussisse le "and one" sur la truffe de Bosh, qui prend sa 5e faute (88-85). Un match terrible pour l'ancien Raptor (0 pts, 5 rbds, 5 ftes)... - KAWHIIII ! Les Spurs ne veulent pas mourir, quel courage ! Le Sophomore des Spurs prend ses responsabilités à 3 pts et ramène, encore, San Antonio à 2 pts. (90-88). 0/2 pour Chalmers sur la ligne dans la foulée... Et Duncan manque la balle d'agalisation de peu sur un bras roulé. Timmy est effondré sur le banc, une image très forte. A 39 secondes de la fin, le Heat mène de deux points et a la possession. Le sacre se rapproche pour les Floridiens. - LeBron James pour le sacre sans doute ! Le King se joue de Parker et lâche un jump shot au-dessus de Leonard pour donner 4 pts d'avance à Miami à 28 secondes de la fin. Le système complètement loupé des Spurs rend la balle immédiatemment au Heat. LeBron est sur la ligne et ne se manque pas. 2e titre consécutif pour Miami, c'est l'euphorie à l'AA Arena !
Afficher les commentaires (338)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest