Pat Riley assure qu’il ne cherche pas à trader Hassan Whiteside

BasketSessionPar BasketSession Publié

Le boss du Miami Heat dit qu'il n'a pas proposé Hassan Whiteside aux autres équipes. Vu le salaire et l'attitude du pivot, on n'est pas obligé de le croire.

Toutes les rumeurs annonçant Hassan Whiteside comme disponible seraient fausses. C’est en tout cas ce qu’assure le président du Miami Heat, Pat Riley. Plusieurs insiders assuraient pourtant que la franchise floridienne essayait de se débarrasser d’un joueur au contrat mirobolant (52,5 millions de dollars sur les deux prochaines saisons) et au caractère compliqué. Dans une conférence téléphonique, Pat Riley a déclaré que le joueur « n’a pas été proposé aux autres équipes », selon le Miami Herald.

« Si vous voulez vous débarrasser d’un salaire, vous devez taper dans vos choix de draft et dans vos jeunes joueurs. Nous avons eu beaucoup d’opportunités de faire ça cet été mais ça ne valait pas le coup de nous séparer de nos jeunes joueurs ou des deux picks que nous avons. Donc nous avons décidé de nous satisfaire de l’équipe que nous avons et d’utiliser votre argent et nos choix de draft pour améliorer cette équipe. »

Le fait est que le Miami Heat a du mal à trouver preneur pour l’énorme salaire d’un Hassan Whiteside dont le comportement ne doit pas susciter l’envie des franchises. Il s’est régulièrement plaint dans les médias de son utilisation ou de son manque de temps de jeu. Au point que son président ou des coéquipiers comme Dion Waiters lui conseillent également publiquement d’apprendre à la fermer.

Plutôt inactif cet été, dans l’attente de la décision de Dwyane Wade, le Miami Heat devrait présenter plus ou moins le même visage la saison prochaine. Mais, malgré ces propos que Pat Riley tient peut-être pour ne pas frustrer un joueur qui sera toujours là l’an prochain, on a tendance à croire que les Floridiens se précipiteraient sur la première offre à peu près intéressante pour Hassan Whiteside…