Le jour où Kevin Garnett a regretté d’avoir provoqué Michael Jordan

Kevin Garnett se souviendra toujours du match où il a tenté d'ouvrir sa bouche contre Michael Jordan. Disons que tout ne s'est pas passé comme prévu.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié
Le jour où Kevin Garnett a regretté d’avoir provoqué Michael Jordan

Dès que Kevin Garnett est sur un plateau, le spectacle est garanti... De passage dans le "All the Smoke Podcast" avec Matt Barnes et Stephen Jackson, le "Big Ticket" n'a pas déçu. Un passage a particulièrement marqué les esprits et intéressera les anciens et ceux qui ont du mal à appréhender la légende qu'était Michael Jordan. "KG" a évoqué le souvenir de la première fois où il a tenté de faire du Garnett face à Jordan, c'est à dire ouvrir son immense bouche pour tenter de l'intimider. Le match en question se déroulait sur le terrain des Bulls, à Chicago, non loin du lycée de Faragut où Kevin Garnett était une véritable star au lycée. Forcément, ce facteur l'a incité à faire le malin. Il l'a raconté dans cet épisode.

"J'étais plutôt bien et JR Rider faisait un bon match. En sortie de temps mort, je lui dis : 'Continue de de le tuer, tu fais un bon match, continue de le tuer'. JR me dit que moi aussi je fais un bon match. Mike était à côté, mais je n'en avais rien à foutre. J'en ai rajouté encore plus : 'Tue ce mec, tue ce connard'. J'étais à fond. Mike était là, avec ses mains sur les hanches et il m'a regardé pendant 15 secondes. J'avais deux options : me barrer de là en calmant le jeu, ou me dire 'rien à foutre', j'ai 70 personnes dans le public. J'ai vu JR parler un peu avec Mike genre 'il ne sait pas trop ce qu'il fait, il est excité', etc... MJ s'est mis en position, appuyé sur sa jambe arrière, les mains sur les hanches. Je ne sais pas comment décrire ce qui s'est passé sur les 6 ou 7 minutes qui ont suivi. On a fait deux violations de 8 secondes, même pas capables de remonter le ballon. On avait deux points de retard et là on en avait 25... Mike est passé de 18 à 40 points. Les gars de l'équipe disaient : 'Wow, c'est parti en vrille rapidement !'. On a fait des aller-retours en défense, essoufflés. J'ai dit à JR : 'Désolé, désolé, mec, c'est de ma faute'. Lui me répondait : 'Pas de souci, pas de souci, ferme juste ta bouche'. Et là tu as Mike qui arrive vers nous : 'Alors les jeunes ? Alors ? Alors ? Alors ?'. Je n'ai plus jamais mal parler à Mike après ça".

Avec le son et l'image, c'est encore mieux. Kevin Garnett a raté une carrière d'acteur, c'est certain.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest