LeBron James répond intelligemment au fameux shérif et évite la polémique

Interpellé par un policier sur les violences faites envers les gardiens de la paix, LeBron James a répondu avec justesse.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron James répond intelligemment au fameux shérif et évite la polémique

L’impact de LeBron James s’étend bien au-delà des parquets NBA. Et c’est ce qui donne à la carrière du King une saveur encore plus spéciale. Ses engagements sont parfois encore plus importants que ses performances sur les terrains. Mais cela ne plait pas toujours à tout le monde.

Sans critiquer les prises de position du natif d’Akron, le shérif du comté de Los Angeles voulait surfer sur les donations du joueur pour réclamer des centaines de milliers de dollars. Une provocation subtile, mais une provocation quand même.

« J’ai un challenge pour LeBron James", avait déclaré le shérif. "Je veux que tu doubles la récompense [en l’échange d’informations suite à la fusillade de deux policiers]. Tu as tenu un discours très intéressant sur les fusillades impliquant la police et les personnes issues des minorités, ainsi que l’impact que ça avait sur la communauté noire. J’apprécie. »

« Mais j’apprécierais aussi que le respect dépasse les races et les professions. J’aimerais que LeBron double la récompense. »

Le problème, avec ce raisonnement, c’est une manière un peu déguisée de dessiner deux camps distincts et de pousser LeBron James à donner sous prétexte qu’il a déjà défendu une autre cause. Alors que ce sont deux problèmes différents. En tant qu’homme noir, qui a grandi dans un milieu difficile, on peut comprendre que le quadruple MVP soit sensible aux questions qui concernent sa communauté. Mais ça ne veut pas dire qu’il ne respecte pas les autres et sa réponse est allée dans ce sens.

On se souvient d'ailleurs que Vanessa Bryant avait défendu LeBron avant que ce dernier ne prenne la parole il y a quelques jours lors d'une interview.

« On ne veut jamais que quelqu’un soit blessé. Mes condoléances aux policiers abattus à Los Angeles. On veut la justice pour eux. Tout comme on veut la justice pour Breonna Taylor et ainsi de suite. On ne veut pas de violence », répondait LeBron James sagement.

« Je ne dis pas que tous les policiers sont mauvais. Mais quand je vois les vidéos qui tournent sur ce qui se passe aux Etats-Unis, je ne peux pas ne pas en parler. Je n’ai jamais appelé à la violence envers la police. J’ai juste dit que ce qui se passait dans nos communautés n’était pas normal. »

Peace.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest