Myles Turner, le patron incontesté du block en NBA

Long, costaud et athlétique, Myles Turner s’affirme comme le meilleur protecteur de cercle cette saison. La preuve en chiffres.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Myles Turner, le patron incontesté du block en NBA

Les Indiana Pacers font encore une fois un début de saison très solide. Souvent sous-estimée, la franchise continue de se maintenir parmi les cinq ou six meilleures équipes de la Conférence Est (et peut-être même un peu mieux). Domantas Sabonis et Malcolm Brogdon sont les deux grands artisans de ce succès. Mais il ne faut pas pour autant oublier Myles Turner.

Souvent décevant – parce qu’il était un temps présenté comme une future star – le pivot fait pourtant le boulot en défense. Peut-être mieux que personne. Il n’est pas le meilleur stoppeur de la ligue mais le plus efficace quand il s’agit de protéger le cercle. Ou, autrement dit, même s’il y a tout de même une nuance, il est le contreur le plus prolifique du championnat, et de très, très loin.

Myles Turner totalise déjà 50 blocks depuis le début de la saison. Le deuxième, Rudy Gobert pointe à… 33 unités. 17 de moins. Soit le même écart qu’entre le Français et le vingtième du classement. L’intérieur des Pacers est vraiment une machine à repousser des layups en tout genre. Sans être le plus grand ou le plus intimidant. Mais avec une grosse détente et un vrai sens du timing.

Il compile 4,2 blocks par match en moyenne (2,8 pour Gobert) en plus de ses 12 points et 7 rebonds. Avec même déjà deux matches à 8 contres cette saison. Impressionnant.

Myles Turner raconte comment son père a vaincu le coronavirus

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest