Les 12 meilleurs moments de l’histoire du All-Star Game

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer Publié

De Wilt Chamberlain à Kobe Bryant, en passant par Michael Jordan et Magic Johnson, les légendes NBA ont offert des moments incroyable dans le cadre du All-Star Game. Voici les 12 meilleurs.

Si l’on peut parfois regretter l’absence de défense lors des matches, le NBA All-Star Game nous a offert un nombre incroyable de grands moments, d’actions spectaculaires depuis sa création en 1951. De Wilt Chamberlain et Jerry West à Allen Iverson ou Kobe Bryant, en passant par Magic Johnson et Michael Jordan, toutes les légendes de la ligue ont marqué l’histoire de l’événement annuel. Alors après avoir classé les meilleurs moments du Rookie Game et des Concours, on vous propose notre Top 12 du All-Star Game.

Bien sûr, ce classement est subjectif. Les 20 pts en un quart-temps de Glen Rice en 1997, les 27 de Russell Westbrook en une mi-temps en 2015, le 1er All-Star Game de 1951, le « Confiance, bébé, confiance » hurlé par Rolando Blackman alors que son 2ème lancer-franc n’avait pas encore atteint le cercle et envoyé le All-Star Game 1997 en prolongation, ou encore la cérémonie honorant les 50 meilleurs joueurs de l’histoire la même année, auraient tous pu, comme tant d’autres, intégré cette liste des meilleurs moments de l’histoire du All-Star Game. Voici en tout cas les nôtres. N’hésitez pas à nous donner les vôtres.

12 - Marvin Gaye qui chante l’hymne national – NBA All-Star Game 1983

Avant le All-Star Game 1983, personne ne pensait que l’hymne américain pouvait être une chanson de lover. Et puis, Marvin Gaye est passé par là.

 

11 - L’égoectomie de David Robinson par Shaquille O’Neal – All-Star Game 1996

On ne va pas se mentir, le All-Star Game est parfois un moment décevant pour celui qui ne veut pas se contenter d’un simple show, mais qui veut voir les plus grandes stars s’affronter entre elles. C’est pour cette raison qu’on a vraiment savouré l’énorme poster de Shaquille O’Neal sur David Robinson lors du All-Star Game 1996 :

 

10 - Tom Chambers, l’improbable MVP – All-Star Game 1987

A l’Ouest (Magic Johnson, James Worthy, Hakeem Olajuwon, …) comme à l’Est (Larry Bird, Julius Erving, Michael Jordan, Dominique Wilkins, Isiah Thomas, …), il y avait du beau monde dans ce All-Star Game 1987 qui s’est achevé en prolongation. Autant dire que si Tom Chambers était un sacré joueur (23,3 pts et 6,6 rbds cette année-là) – en plus d’avoir un jump pas dégueulasse qu’a pu goûter Mark Jackson -, personne ne s’attendait à ce qu’il soit élu MVP, avec ses 34 pts. Personne sauf peut-être son public de Seattle qui accueillait la grande fête cette année-là.

 

9 - Tracy McGrady invente la… T-Mac – All-Star Game 2002

A son pic, Tracy Mc Grady était l’un des joueurs les plus forts jamais vus sur un parquet. Avec sa taille, son tir, son dribble, son sens de la passe et ses qualités athlétiques hors norme, il avait tout pour devenir un Top 10 all-time. Malheureusement, entre ses blessures et une éthique de travail discutable, T-Mac n’a pas eu la carrière attendue. Mais il aura quand même réussi à marquer les esprits à coup de performances irréelles et de moves inédits. Le plus célèbre d’entre eux, c’est cette action qu’il a inventée lors du All-Star Game 2002 : alors qu’il vient de passer la ligne à trois-points, Tracy McGrady lance avec la main gauche la balle contre la planche – comme pour faire un grand pont à Dirk Nowitzki - pour la rattraper en l’air, main droite, et claquer un dunk féroce.

 

Lire la suite