Appel au boycott des Chicago Bulls : ils vont galérer à trouver un coach

C'est ce que dit, en substance, Rick Carlisle à ses camarades du syndicat des coaches... Il y a du boulot pour que Chicago redore son blason et répare sa réputation.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Appel au boycott des Chicago Bulls : ils vont galérer à trouver un coach

Les Chicago Bulls n'ont pas encore de head coach pour éventuellement succéder à Jim Boylen, que l'on imagine condamné. Pas grave, nous direz vous, puisque la franchise ne fait pas partie des 22 équipes invitées à reprendre la saison NBA à Disney World Resort le 31 juillet prochain. Les Bulls ont donc un peu de temps devant eux pour trouver l'homme providentiel. Petit problème : les candidats ne se bousculent pas tant que ça. La situation n'est pourtant pas désespérante et il y a même un esprit de renouveau avec l'arrivée d'Arturas Karnisovas comme patron du secteur sportif et Marc Eversley comme General Manager. Mais les stigmates sont là...

Selon le journaliste du Sun Times Joe Cowley, la franchise s'est bâtie une réputation assez exécrable en matière de relations humaines avec les coaches et membres du staff pendant l'ère GarPax. Pire, elle s'est clairement mise à dos le patron du syndicat des coaches, Rick Carlisle, entraîneur des Dallas Mavericks, en personne.

"Rick Carlisle s'est montré très clair avec les membres du syndicat au sujet des Bulls. La façon dont ils ont traité les gens comme du bétail pendant des décennies en les virant la veille de Noël ou des choses comme ça, est perçue comme un problème.

Les nouveaux dirigeants veulent changer ça, mais Rick Carlisle continue en coulisse de dire aux coaches : 'Eloignez-vous le plus loin possible de Chicago, ce n'est pas un endroit où il fait bon d'exercer !'"

Le job de Rick Carlisle est justement de faire en sorte que ses collègues bénéficient des meilleurs conditions de travail possibles et qu'on les respecte. La fin de l'aventure avec Vinny Del Negro, Tom Thibodeau ou récemment Fred Hoiberg a toujours été houleuse ou un peu malaisante. Karnisovas a beau vouloir changer la culture, ça ne se fait pas du jour au lendemain.

Il se murmurait dernièrement que Ime Udoka était le choix n°1 des Bulls en ce moment. L'ancien protégé de Gregg Popovich à San Antonio est assistant de Brett Brown - un autre padawan de Pop - à Philadelphie depuis l'année dernière.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest