Draymond Green éjecté à tort pour avoir engueulé… son coéquipier

L’un des arbitres de la rencontre pensait que Draymond Green s’en prenait à lui alors qu’il grondait le rookie James Wiseman.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / FAIL
Draymond Green éjecté à tort pour avoir engueulé… son coéquipier

Draymond Green s’est fait rattraper par sa réputation cette nuit. Connu pour sa manie de contester toutes les décisions des officiels, il en a payé le prix contre les New York Knicks. Déjà en étant sanctionné d’une première faute technique. Puis une deuxième quelques minutes plus tard. Juste après une balle perdue, l’intérieur All-Star s’est mis à brailler en revenant dans sa moitié de terrain. L’un des arbitres, fatigué des plaidoiries incessantes du bonhomme, l’a donc éjecté.

Sauf que Green parlait à… James Wiseman. Il a pris l’habitude d’engueuler fréquemment le jeune pivot des Golden State Warriors. Même les hommes au sifflet ont fini par admettre leur erreur à la pause. Mais sur le coup, ils ne sont pas revenus sur leur décision.

« Ben Taylor (l’un des arbitres) m’a dit à la mi-temps que c’était une erreur. John Butler (un autre arbitre) n’avait pas réalisé que Draymond gueulait sur son coéquipier », confie Steve Kerr.

Les Warriors comptaient cinq longueurs de retard (55-60) au moment de l’expulsion de Draymond Green. Ils se sont finalement inclinés contre les New York Knicks (104-119). Le joueur regrettait lui que les arbitres n'aient pas au moins pris le temps de discuter entre eux pour éventuellement annuler sa deuxième faute technique. Et il n'a pas complètement tort.

LeBron domine Giannis, New York et Utah continuent de faire kiffer

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest