5 raisons pour lesquelles les Los Angeles Lakers vont gagner les Finales NBA

5 raisons pour lesquelles les Los Angeles Lakers vont gagner les Finales NBA

Les Finales NBA 2020 démarrent cette nuit. Focus sur les chances des Los Angeles Lakers, favoris face au Miami Heat.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les Finales NBA 2020 débutent cette nuit à 2h30, avec un game 1 bouillant entre les Los Angeles Lakers et le Miami Heat sur le campus de Disney World Resort. On vous explique ici pourquoi ce sont les Californiens qui ont les meilleures chances de remporter le 17e titre de l'histoire de la franchise.

1. Parce que c’est la meilleure équipe et qu'elle est prête depuis un an

Les Lakers ont la meilleure équipe sur le papier, tout simplement. La deuxième attaque la plus efficace des playoffs, la cinquième défense. Et de loin le différentiel le plus frappant : +7,7 sur leurs adversaires en moyenne sur 100 possessions. Les Lakers ne se contentent pas de gagner, ils dominent. Plus forts que le Heat des deux côtés du parquet en théorie. Reste à appliquer ladite théorie sur au moins quatre matches et face à un adversaire mort de faim.

Le temps de préparation mentale est évidemment un facteur important aussi. Depuis que cette saison 2019-2020 a démarré, c'est à dire il y a 108 ans (c'est l'impression qu'on a en tout cas), les Angelenos n'ont que cet objectif en tête et n'ont jamais eu une autre aspiration que celle d'aller chercher le 17e titre de l'histoire de la franchise (les Bostoniens ne manqueront pas de rappeler que les premiers ont été gagnés à Minneapolis et non à Los Angeles...). Pour Miami, c'est un peu différent. Le Heat a certes toujours cru en ses forces, mais avec l'interruption et la création de la bulle, l'occasion a fait le larron.

Psychologiquement, les Lakers ont activé le mode conquête depuis plus longtemps et il sera difficile de faire vaciller L.A. de sa trajectoire.

2. Parce que LeBron et AD...

En playoffs, qui plus est en Finales NBA, c’est une règle trèèèèèèèès souvent vérifiée : le joueur qui est le plus fort sur le terrain tout au long d’une série fait généralement gagner son équipe. Un sport collectif sublimé par les plus grandes individualités.

Et là, sur le papier, les Angelenos peuvent compter sur LeBron James ET Anthony Davis. Deux des cinq basketteurs les plus forts de la planète. Les Floridiens ne peuvent pas en dire autant, avec un Jimmy Butler qui arrive un peu plus loin dans la hiérarchie, même s'il faudra forcément revoir son classement à la hausse dans les prochains mois vu la campagne de playoffs exceptionnelle qu'il a réussi à faire vivre à son équipe.

Quand les matches sont serrés, les défenses concentrées et les possessions tendues, surtout à ce niveau, les superstars font les différences. Les Lakers ont deux match-ups cauchemardesques à proposer au Heat. Et sur une série au meilleur des quatre manches, ça va peser.

La simple présence de LeBron James, contre lequel il est toujours risqué de parier malgré son bilan négatif en Finales NBA (3 victoires, 5 défaites), est un énorme atout pour L.A.

Scottie Pippen glisse un nouveau tacle à LeBron James

3. Parce qu’ils vont gagner la bataille du rebond

Ce sera très certainement l’une des clés de ces finales (et des matches de basket en général). Le rebond. Et là, les Lakers ont les atouts pour prendre l’avantage. Avec Anthony Davis mais aussi Dwight Howard (2,11 m), JaVale McGee (2,13 m), LeBron James (2,03 m)… des grands qui verrouillent les arceaux. C’est long, c’est costaud. Bam Adebayo va devoir se surpasser, ce qui ne lui fait généralement pas peur comme on a pu le voir depuis qu'il s'est installé dans le cinq du Heat et a pris la ligue d'assaut.

On a beau être à l'ère du small ball à outrance, la taille reste un argument très important quand on s'en sert bien. C'est ce que font les Lakers, avec un meneur de jeu qui dépasse le double mètre tout en étant un autobus sur le plan physique, même à 35 ans, et un poste 4 qui semble initialement plus fait pour jouer 5 en 2020.

4. Parce qu’ils sont plus expérimentés

Dans l’ensemble, on va dire. LeBron James joue ses dixièmes finales NBA. Dix ! Exceptionnel. Son collègue Anthony Davis découvre totalement ce niveau de compétition mais des remplaçants comme Dwight Howard (une finale) ou Rajon Rondo (deux et un titre) en ont vu de toutes les couleurs.

JaVale McGee est aussi passé par là, tout comme JR Smith, même s'il est sorti de la rotation pour le moment. Le Heat n’est pas non plus novice, au contraire, la franchise a une culture incroyable. Mais sur le terrain, les Floridiens alignent des rookies ou des vétérans qui n’ont pas été aussi loin à l’exception d’Andre Iguodala (6 finales de suite).

Une finale, ça se gagne aussi à l’expérience justement.

5. Parce que… Kobe Bryant ?

Bon, OK, ce n’est pas vraiment une raison. Plus une trame narrative. Pas besoin de la mort de Kobe Bryant pour être motivé à l’idée de gagner un titre. Et pas besoin de jouer pour les Lakers pour se sentir touché par son décès. Mais les Angelenos sont clairement en mission pour le « Black Mamba ». Ils y pensent constamment, ils en parlent souvent.

L'hommage discret mais quotidien des Lakers à Kobe Bryant

L'émotion des uns et des autres dans l'effectif, LeBron notamment, qui avait développé une vraie relation intéressante avec Kobe depuis son arrivée à L.A., n'est pas feinte. Ce serait un hommage absolument magnifique que de remporter le trophée Larry O'Brien 9 mois après son décès. On a beau être de nature sceptique, il y a bien une force et une volonté qui tractent ces Lakers depuis le début de la saison et qui semble tirer son essence dans ce que Kobe aimait appeler la "Mamba Mentality".

5 raisons pour lesquelles le Miami Heat va gagner les Finales NBA

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest