Et si la NBA légalisait la marijuana pour ses joueurs ?

Et si la NBA légalisait la marijuana pour ses joueurs ?

L’éditorialiste Bill Simmons pense que la marijuana sera autorisée pour les joueurs NBA dans le prochain CBA négocié entre la ligue et ses acteurs.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage

La NBA a beau distribuer quelques suspensions par-ci ou par-là, elle n’est clairement pas exemplaire en matière de lutte anti-dopage. Elle pénalise presque tout autant la prise de produits stupéfiants comme la marijuana. Enfin… pas dans la bulle d’Orlando.

Les joueurs n’ont pas été testés à l’herbe durant leur séjour à Disney. Peut-être parce que la ligue comprenait que la situation était bien évidemment particulière et les conditions assez dures pour les pros, privés de leur proche.

Toujours est-il que certains y ont carrément fait un rapprochement avec le niveau de jeu, plutôt élevé, lors de la reprise ! Bill Simmons se demande même si la marijuana ne va pas être autorisée en NBA.

« Je pense honnêtement que ça sera rendu légale dans le prochain CBA », ose même le journaliste lors de son podcast.

« C’est l’une des autres leçons que l’on peut retenir de la bulle. Ils n’étaient pas contrôlés à l’herbe. Est-ce que ça a pu jouer sur le niveau de jeu ? Peut-être en favorisant la récupération ? »

La MLB et la NHL ont déjà arrêté de pénaliser leurs athlètes pour la consommation de marijuana. Une drogue « douce » consommée par plusieurs joueurs NBA et légalisés dans de plus en plus d’Etats en Amérique du Nord.

NBA et cannabis, la révolution verte est-elle en marche ?

Rappelons au passage que l'ancien joueur NBA Al Harrington pourrait devenir milliardaire prochainement grâce à son entreprise de cannabis. L'un des rares qui gagnera plus d'argent après sa carrière que pendant !

Un an avant le décès de David Stern, Al Harrington avait rencontré l'ex-boss de la NBA. Stern était un opposant farouche à la légalisation lors de son mandat, mais cette discussion lui avait ouvert les yeux et il en était ressorti convaincu que le cannabis thérapeutique était une solution d'avenir à opposer aux opioïdes dangereux. Bon, après, y'a aussi les mauvais exemples comme Dion Waiters...

Don Nelson : « Ce que je deviens ? Je fume de la weed »

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest