Stephen Curry aurait-il été bon dans les 90’s ? LeBron donne son avis

Stephen Curry et LeBron James ont beau avoir été rivaux pendant des années, le respect mutuel qu'ils se portent est assez admirable. Nouvel exemple.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Stephen Curry aurait-il été bon dans les 90’s ? LeBron donne son avis

Il est toujours amusant de se demander ce que tel ou tel joueur aurait donné à une autre époque. Parmi les superstars actuelles, Stephen Curry n'est pas celle pour laquelle les anciens ont forcément le plus de respect. Les tauliers des années 90 - Charles Barkley par exemple - aiment souvent rappeler qu'avec les règles défensives en vigueur à l'époque, le meneur des Golden State Warriors aurait été brutalisé et en difficulté face à l'intensité physique du jeu. S'il n'est peut-être pas assez respecté par ses aînés, Curry peut au moins se féliciter de l'être par celui qui est son plus grand rival depuis qu'il a percé en NBA : LeBron James.

Pendant quatre saisons de suite, les deux hommes né à Akron dans l'Ohio - on ne manque jamais de le rappeler pour le "King" mais on oublie souvent que Curry est né là-bas avant que son père ne joue pour Charlotte - se sont affrontés en Finales. A trois reprises, ce sont les Californiens et leur "Baby-Faced Assassin" qui l'ont emporté.

Malgré la tension qu'il y a pu avoir entre les Warriors et les Cavs par instants, il n'y a jamais vraiment eu de joutes verbales à travers les médias ou de vraies manifestations d'irrespect entre Stephen Curry et LeBron James. Alors que les timelines des deux futurs membres du Hall of Fame ont quelques peu bifurquées depuis la signature du "Chosen One" à Los Angeles et l'abrupte fin de règne de Curry et ses siens, cette forme d'admiration mutuelle perdure.

En réponse à un post Instagram qui soulevait la question de l'impact de Stephen Curry s'il avait joué dans les années 90, LeBron est venu donner son avis sans qu'on lui demande.

"Il ne serait pas bon. Il serait GRAND ! A n'importe quelle époque". 

Une réponse spontanée et non sollicitée par un journaliste. Rien n'obligeait LeBron James à envoyer des fleurs à Stephen Curry.

Ce respect mutuel ne plaît évidemment pas à tout le monde. Les gens aiment quand des rivaux se détestent réellement - comme Michael Jordan et Isiah Thomas - ou en apparence, comme Larry Bird et Magic Johnson. LeBron et Steph ne sont pas de cette école. Ils ont pris le parti de s'apprécier et d'admirer leurs talents respectifs, sans pour autant copiner au point de passer leurs vacances ensemble ou même de participer aux mêmes séances d'entraînements en été.

Ce n'est pas pour autant que l'on ne se souviendra pas des deux saisons consécutives de Stephen Curry comme MVP face à LeBron James, ou de l'incroyable comeback du "King" face aux Warriors de Curry en 2016.

En fait, le plus drôle serait de les voir jouer ensemble dans une équipe des années 90. Intensité physique supérieure ou non, ç'aurait quand même été sacrément compliqué à gérer pour les équipes adverses...

Stephen Curry LeBron James

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest