87 CLE
93 ORL
108 DET
101 IND
104 CHA
111 BKN
108 BOS
95 DEN
112 MIA
103 WAS
98 CHI
100 GSW
139 OKC
127 MIN
105 SAS
104 SAC
119 MIL
91 LAC
113 POR
136 LAL

Top 100 : Les meilleurs joueurs NBA (20-11)

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

BasketSession a classé les 100 meilleurs joueurs NBA pour la saison 2020 ! Première tranche aujourd'hui, de la 20ème à la 11ème place.

Retrouvez les autres parties de notre top 100 !

20. Rudy Gobert

Utah Jazz

Stats 2018-2019 : 15,9 points, 12,9 rebonds, 2 passes

Selon les critères retenus, Rudy Gobert aurait très bien pu être quarantième de ce classement. Il est vingtième. Le pivot français n’est pas une star comme les autres. Sa création offensive est limitée, ou plutôt, elle est atypique : le géant participe au flow offensif de son équipe en posant de bons écrans pour libérer les extérieurs ou avec des main-à-mains. Voire en roulant vers le cercle dans le bon timing pour conclure de près. Il ne sera probablement jamais une menace dos au panier mais les grands qui postent ne sont de toute façon plus à la mode. Par contre, il est le meilleur défenseur NBA près du panier. Certains diront le meilleur défenseur tout court (après tout, il est le dernier lauréat du DPOY). Et son impact sur le Jazz est énorme.

Pourquoi il est devant Donovan Mitchell ? C’était la question : qui est le franchise player entre Mitchell et Gobert ? Mitchell, quasiment sans aucun doute. C’est lui qui les mènera loin, ou non, en playoffs. Mais il est probablement plus facile d’enlever Mitchell que Gobert de cet effectif. Plus facile à remplacer, à l’inverse du pivot. « Gobzilla » est une menace constante en défense. Une arme de dissuasion pour les attaques adverses. Il conteste de nombreux tirs avec ses longs bras. Les autres, il les bloque. Et personne n’est meilleur que lui dans ce domaine en NBA.

19. Ben Simmons

Philadelphia Sixers

Stats 2018-2019 : 16,9 points, 8,8 rebonds, 7,7 passes

Après deux ans de moqueries, Ben Simmons commence tout doucement à tenter sa chance à trois-points. Il a inscrit le premier tir primé de sa carrière récemment après avoir corrigé légèrement sa mécanique pendant l’intersaison. Ce n’est clairement pas encore un atout de sa panoplie mais l’Australien est en bonne voie. Parce que tout le reste est déjà bien développé. C’est un athlète incroyable. Un superbe passeur avec une vision du jeu largement au-dessus de la moyenne. Un solide rebondeur et un bon défenseur.

Pourquoi il est devant Jayson Tatum ? Le duel de deux des trois meilleurs troisièmes années de la NBA. Tatum marque plus de points mais c’est à peu près le seul aspect sur lequel il devance Simmons. Dans le jeu, dans l’impact, la création ou la défense, la star des Sixers nous semble au-dessus pour le moment.

Lire la suite