Victor Oladipo renonce, les Pacers privés de leur star dans la bulle

Avant l'interruption de la saison, Victor Oladipo revenait assez bien d'une grave blessure. Le All-Star a décidé que le format de la reprise de la saison ne lui convenait pas.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Victor Oladipo renonce, les Pacers privés de leur star dans la bulle

Victor Oladipo n'était pas encore lui-même, loin de là, lorsqu'il a retrouvé le chemin des terrains cette saison après sa grave blessure. L'interruption brutale de la saison l'a stoppé sur le chemin de sa meilleure forme. Vendredi, comme on le pressentait depuis quelques jours, l'arrière des Indiana Pacers a annoncé sa décision de ne pas reprendre la saison NBA dans la bulle d'Orlando à la fin du mois.

Le All-Star a fait part de sa décision à Shams Charania de The Athletic. Les craintes autour du Covid-19 ou le mouvement Black Lives Matter n'y sont pas pour grand chose.

"J'ai vraiment envie de jouer. Je suis un compétiteur et un coéquipier, donc ça me fait très mal. Mais je sens que je suis sur la bonne voie au niveau de ma convalescence et je me rapproche petit à petit de ma meilleure forme.

Avec les variables là-bas, comme la gestion de ma charge de travail sur des cinq contre cinq, le risque de blessure sur un tissu musculaire qui me ferait revenir en arrière et l'incertitude autour du dispositif exact de la la bulle, je ne me sens pas à l'aise pour jouer. 

Il me faut être intelligent et cette décision n'a pas été simple à prendre. Je crois vraiment qu'il me faut continuer à me préparer pour être parfaitement prêt pour la saison 2020-2021".

De l'eau dans le gaz entre Victor Oladipo et les Pacers ?

Le format tronqué de la saison et la peur d'un rythme inadapté ont donc poussé Victor Oladipo a faire ce choix fort. Les Indiana Pacers, 5e de la Conférence Est et assez épatants en son absence, se qualifieront sans problème pour les playoffs. En revanche, c'est au-delà que la présence de "Dipo" aurait dû s'avérer la plus précieuse. Depuis son arrivée en provenance d'Oklahoma City, l'ancien n°2 de Draft était devenu le go-to-guy de Nate McMillan et un joueur redoutable des deux côtés du terrain.

Victor Oladipo avait disputé 13 matches cette saison. Sur les quatre derniers, il semblait revenir à un niveau proche de celui qui lui avait permis d'être All-Star à deux reprises.  Il tournait à 19.5 points, 4.3 rebonds et 4 passes de moyenne.

Les Pacers vont espérer que leurs autres joueurs majeurs seront prêts pour le combat. Domantas Sabonis a lui aussi été All-Star en 2020. Malcolm Brogdon, pour sa part, a été contrôlé positif au Covid-19 il y a quelques jours.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest