Al Jefferson aime le Jazz

Inquiet à l'idée d'évoluer sous les ordres du dictatorial Jerry Sloan, réputé pour être l'un des entraîneurs les plus rigoureux de la ligue, le sémillant Al Jefferson a eu une bonne surprise : "Franchement, je pensais que ce serait bien pire. Le coach a une autre part de lui que je ne voyais pas lorsque […]

Swann BorsellinoPar Swann Borsellino | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Inquiet à l'idée d'évoluer sous les ordres du dictatorial Jerry Sloan, réputé pour être l'un des entraîneurs les plus rigoureux de la ligue, le sémillant Al Jefferson a eu une bonne surprise :
"Franchement, je pensais que ce serait bien pire. Le coach a une autre part de lui que je ne voyais pas lorsque j'évoluais avec les Timberwolves. Il aime rigoler, il sourit souvent. Je ne l'avais jamais vu sourire avant que j'arrive ici."
Cerise sur le gateau pour Big Al, il a quitté les Wolves pour rejoindre une franchise ambitieuse au sein de laquelle il évoluera au côté du très prisé Deron Williams :
"Ici, tout le monde va dans le même sens. Ils savent exactement ce qu'ils veulent et ce que l'on doit faire pour gagner. Deron rend mon travail plus simple. Lors des cinq dernières années, je devais scorer et faire le boulot pour mes partenaires. Avec lui, c'est facile, il te donne le ballon au bon endroit pour que tu prennes de bons shoots. C'est magnifique. Ici, c'est facile d'être impliqué dans le jeu d'attaque."
Attention aux méchants sacs de sport Al, tu as un certain Carlos Boozer à remplacer.
Afficher les commentaires (13)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest