Fantasy BS/Reverse-Ep. 3 : Un expert sur le trône, LaVine star de la semaine

Fantasy BS/Reverse-Ep. 3 : Un expert sur le trône, LaVine star de la semaine

Le troisième épisode de votre série hebdomadaire sur la Fantasy League BS/Reverse et ses valeureux (ou pas) participants, est servi !

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Blog

La vie suit son cours en NBA et dans la Fantasy League BasketSession/Reverse. Les positions sont encore très loin d'être figées, mais le classement a bougé depuis la semaine dernière ! Voici le quotidien de tout ce petit monde

Le MVP de la semaine : Bricko (Lebig Brickowski)

Pour la crédibilité de nos experts, il fallait bien que l'un d'entre eux commence à pointer le bout de son nez en tête. Puisque Shaï est en quarantaine avec Kevin Durant et en deuil avec Markelle Fultz, c'est Bricko, champion intergalactique des cantons suisses d'Appenzell, Lucerne, Neuchâtel, Schaffouse, Thurgovie et Zurich depuis 1993 en Fantasy League, qui a décidé de montrer ses biceps.

Le voilà en tête du classement après avoir siégé en cinquième position la semaine passée. Les perfs de Mikal Bridges (le deuxième Bridges le plus talentueux du monde après Jeff Bridges dans The Big Lebowski), Damian Lillard, Christian Wood et son steal Tyrese Maxey, pour ne citer qu'eux, lui permettent de devancer ses deux plus sérieux concurrents depuis le début, Paul des Antibes Sharks et Can de Yes We Can.

L'autre "expert" (oui, les guillemets sont de circonstance vu son début de saison poussif), Shaï, s'accroche péniblement à la 10e place, dans un ventre aussi mou que celui Glen Davis après Thanksgiving. Une qualification pour la coupe Intertoto est pour l'heure le plus raisonnable de ses objectifs.

Heureusement, la saison est très longue et même des mal classés comme Alexis des PP Painful Paulo's - sur qui la colère divine s'est abattue pour avoir drafté Shai Gilgeous-Alexander avant le GM dont il est l'homonyme - peuvent espérer faire des remontées spectaculaires dans les prochaines semaines.

Le classement au 11/01

L'instant politique

Pendant qu'un homme-bison et des groupes de rednecks déboulaient en masse à Washington pour foutre le souk (mais personne n'était cor-da), Cédric, le General Manager de la Team Cédric Paris, portait un regard un peu plus amusé et intéressé que les spécialistes politiques de C-News, BFM TV et Gulli, dont les analyses se valent.

Et pour cause : Bradley Beal a claqué 60 points ce soir-là contre Philadelphie malgré la défaite.

7 règles d'or pour gagner en Fantasy League NBA

Le poissard

Tout le monde s'est pris des mauvaises nouvelles depuis le début de la saison, à cause des blessures ou du Covid. Mais il faut reconnaître qu'Arnaud de la 7e Compagnie Pithivier a été à peu près aussi poissard que le personnage dont il s'est inspiré pour nommer son équipe. Arnaud a vu Killian Hayes (touché à la hanche) et Bogdan Bogdanovic (fracture au genou) subir de gros pépins physiques. Il n'a pas hésité à couper le Serbe qu'il avait, rappelons-le, drafté pour le côté cocasse de son association prénom-nom.

Le poissard bis

Notre "very own Gregg Popovich", Jacques de la Team TonyTimMany, toujours placé en embuscade, espérait sans doute que Kyrie Irving ne lui causerait pas trop de souci cette saison. Les choses avaient d'ailleurs plutôt bien commencé puisque "Uncle Drew" avait l'air hyper focus sur le basket. Sauf que cette semaine, il a visiblement très mal digéré la vue de l'escouade de débiles dans les murs du Capitole. Kyrie ne s'est pas pointé au match des Nets et a prévenu tout le monde sauf Steve Nash. Derrière, on l'a vu manquer deux autres rencontres pour ces mêmes "raisons personnelles". On ne sait d'ailleurs pas quand il daignera revenir au jeu, ce qui est tout à fait dissociable de son bel engagement pour régler les problèmes de la société américaine.

Kyrie Irving et l'art du mystère : il y avait mieux à faire niveau com

Le Maxey bon coup

Après l'hécatombe liée au Covid chez les Sixers, plusieurs de nos GM ont suivi l'une des règles d'or de la Fantasy en allant voir quels joueurs seraient susceptibles d'en profiter. Tout le monde ou presque est donc allé checker sa disponibilité. Et le premier à avoir dégainé est Bricko, qui a pu profiter du carton du rookie de Philly : 39 points, 7 rebonds et 6 passes.

La petite annonce animalière

L'amour vache

Pauvre Jacques...

Les meilleurs joueurs de la semaine (du 4 au 10 janvier)

1- Zach LaVine (Antibes Sharks)
2- Kawhi Leonard (Cedric Paris)
3- Nikola Vucevic (TFchié)
4- Nikola Jokic (Yes We Can)
5 - Fred VanVleet (Yes We Can)
6- Shai Gilgeous-Alexander (Los PP Painful Paulo's)
7- Jerami Grant (Knicks Amer)
8- Chris Boucher (Orlinzzz' MagicFan)
9- PJ Washington (Emeu Bulls)
10- Malcolm Brogdon (Team St Rév)

Les meilleurs joueurs depuis le début de la saison

1- Nikola Jokic (Yes We Can)
2- Paul George (Los PP Painful Paulo's)
3- Stephen Curry (La Street Filocheur)
4- CJ McCollum (Emeu Bulls)
5- Zach LaVine (Antibes Sharks)
6- Myles Turner (Knicks Amer)
7- Nikola Vucevic (TFchié)
8- Jayson Tatum (Belgique Wisam)
9- Khris Middleton (La Street Filocheur)
10- Jaylen Brown (TonyTimManu)

Les trades de la semaine

Le 7 janvier, Duncan Robinson a quitté la Team New Amsterdam Empire de Shaï, pour rejoindre la Team Space Jam. Lonzo Ball a fait le trajet inverse. Son propriétaire espère d'ailleurs qu'il s'inspirera bientôt de son petit frère, qui est en train de montrer qu'il peut allier flashy et efficacité.

Le 9 janvier, Team St Rév récupère Aron Baynes et envoie Sékou Doumbouya dans le Team Ciel Alfred Nobel. Depuis qu'il a changé de maillot, le Français a un temps de jeu famélique... Jacques, le GM de l'équipe Ciel Alfred Nobel, avait au préalable récupéré le rookie des Bulls Patrick Williams, lâchant Tyus Jones aux Knicks Amer. Jones est un bon pick en ce moment, vu que Ja Morant n'est pas encore annoncé sur le retour à Memphis.

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest