126 NYK
107 ATL
116 TOR
104 CLE
112 HOU
131 NOP
112 CHA
113 MIL
103 DET
100 BKN
111 IND
83 MEM
104 ORL
101 MIA
112 SAS
108 MIN
117 SAC
123 UTA
98 LAC
107 DEN
121 PHO
100 DAL

Quelle équipe des Lakers autour de LeBron ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Cinq line-up que pourra utiliser Luke Walton pour aider LeBron James et les Lakers à atteindre leurs objectifs.

Depuis 2005, avoir LeBron James dans son équipe suffit à se qualifier pour les playoffs. Depuis 2011, c'est même suffisant pour aller en Finales NBA. A chaque fois, les coaches du "King" ont quand même dû articuler quelque chose d'efficace autour de lui. C'est le challenge de Luke Walton : trouver des line-up efficaces et qui permettent aux Lakers d'atteindre leurs objectifs.

Le cinq qui débutera la saison

PG- Rajon Rondo

SG - Kentavious Caldwell-Pope

SF - Brandon Ingram

PF - LeBron James

C - JaVale McGee

Voilà le line-up qui devrait être proposé par Luke Walton dans un premier temps. Il présente l'avantage certain d'aligner, a priori, le meilleur joueur disponible à chaque poste conventionnel. A la mène, Rondo va profiter, au moins un temps, de la préparation différée de Ball après son opération au genou. En 2, "KCP" a un profil 3 and D qui convient à la NBA moderne. La présence de Brandon Ingram, dont on attend une grosse progression à l'aile, va permettre à LeBron d'évoluer au poste 4, celui où il est le plus létal, même à 33 ans. Sous le cercle, il n'y a malheureusement pas vraiment d'alternative crédible à ce bon vieux JaVale si on cherche un pivot un peu "tradi". Ivica Zubac n'est pas en odeur de sainteté.

Dimanche, tous les membres de ce cinq avaient un +/- positif, en dehors de Brandon Ingram (-9). Walton devrait pouvoir le peaufiner à nouveau contre les Nuggets cette semaine.

Le cinq "de la mort" avec LeBron en pivot

PG - Lonzo Ball

SG - Josh Hart

SF - Kentavious Caldwell-Pope

PF - Brandon Ingram

C- LeBron James

Ce n'est pas nous qui avons décidé d'appeler cette composition le "Death Line Up". On préfère réserver ça au vrai "Death Line Up" des Warriors. En revanche, cet été, un dirigeant de la franchise, sous couvert d'anonymat, a expliqué à Bleacher Report que Luke Walton avait en tête son propre "DL". Au coeur du projet, LeBron James en pivot, des switches à tout va en défense avec, selon la motivation du "King", cinq bons défenseurs potentiels sur le parquet. Offensivement, il y a là aussi de l'attrait, avec LeBron toujours meurtrier au poste, la créativité de Ball, la finition d'Ingram si boost il y a de sa part et les bombinettes de Hart et "KCP".

C'est sans doute le cinq le plus "dans l'air du temps" que peut aligner Walton, avec les impondérables que cela comporte. Si ce système avec un pivot undersized fonctionne à Golden State, c'est parce que le type en question s'appelle Draymond Green.

Le cinq LeBron + le Suicide Squad/MUD

PG - Rajon Rondo

SG - Lance Stephenson

SF - LeBron James

PF - Michael Beasley

C - JaVale McGee

LeBron James a décrit ce que nous appelons le "Suicide Squad" comme un quatuor de joueurs "incompris, sous-estimés et déterminés". Vu comme ça, avec les caractères, les personnalités et les craquages potentiels de ces gars-là, il y a péril en la demeure. Mais il y a aussi somme de talents très particuliers et gros potentiel de fun sur le parquet si tout clique comme il faut. On ne devrait pas voir cette mise en place trop souvent, mais dans l'idée on avait envie d'imaginer ce que ça pourrait donner.

Le cinq à l'ancienne, LeBron + des shooteurs

PG - Josh Hart

SG - Kentavious Caldwell-Pope

SF - "Svi" Mikhailyuk

PF - LeBron James

C - Kyle Kuzma

A Cleveland, on a souvent considéré que la meilleure mayonnaise possible était d'entourer LeBron James de quatre joueurs capables de shooter. Kyrie Irving, JR Smith, Kyle Korver et Kevin Love faisaient parfaitement l'affaire. Gardons donc cette idée, avec le personnel dont dispose Walton. Difficile de savoir ce que cela peut donner en pratique, mais il est tout à fait jouable d'aligner ces fameux quatre "snipers" avec le "King".

Josh Hart, l'une des révélations de la saison dernière à L.A., était à 39% à 3 points.

Kentavious Caldwell-Pope, malgré son bracelet électronique, tournait un poil en dessous, à 38.3%.

Inconnu du grand public, le rookie Sviatoslav Mikhailyuk était la meilleure gâchette de Kansas en NCAA et a montré beaucoup d'aisance dans le domaine en Summer League.

Kyle Kuzma, steal de la Draft 2017, a lui effectué une première saison très respectable from downtown. 159 paniers extérieurs marqués à 36.6%, c'est très prometteur pour un débutant.

Enfin, LeBron était à 36.7%, avec la composante clutch qui a son importance.

Bonus track, le cinq sans LeBron quand il a besoin de souffler

PG- Rajon Rondo

SG - Kentavious Caldwell-Pope

SF - Brandon Ingram

PF - Kyle Kuzma

C - JaVale McGee

LeBron a beau avoir une santé de fer, il y aura des moments où il ressentira le besoin de souffler. Pour éviter que les Lakers ne prennent un -10 à chaque fois que le "King" veut poser ses fesses 3 ou 4 minutes, Walton peut responsabiliser ses deux jeunes Ingram et Kuzma pour faire une partie du boulot - notamment au scoring - généralement effectué par James. Kuzma a déjà montré qu'il pouvait prendre feu en attaque. Pour Ingram, c'est la bonne année pour prouver qu'il peut être un élément-clé du futur des Lakers, lui qui tournait à 16 points et 47% d'adresse globale l'an dernier. Histoire de garder un playmaker expérimenté sur le terrain, Walton pourrait privilégier Rondo à Ball dans ces situations.

Nos autres previews NBA