Les Boston Celtics, le vrai rival de Cleveland à l’Est

La logique voudrait que Toronto soit le concurrent le plus sérieux de Cleveland à l'Est. On pense plutôt que ce sont les Boston Celtics de Brad Stevens qui vont venir mettre le boxon.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Les Boston Celtics, le vrai rival de Cleveland à l’Est
Jusqu'à la reprise des débats en NBA, le 26 octobre prochain, retrouvez nos présentations de chaque équipe selon l'ordre décroissant de notre power ranking. Aujourd'hui, les Boston Celtics, renforcés par Al Horford et emmenés par un Isaiah Thomas dont on peine à savoir jusqu'où il peut aller. Que les Cavs se méfient, les C's de Brad Stevens saisiront la moindre opportunité de les bousculer à l'Est.

BOSTON CELTICS - 6e

Depuis que Brad Stevens a pris les commandes des Celtics, la franchise n'a fait que progresser. L'ancien coach de Butler, déjà considéré comme l'un des cracks de la ligue, a réussi à donner une identité à une équipe sans star et c'est la première fois depuis le début de son mandat qu'il aura l'occasion de coacher deux All-Stars en même temps. Avec l'arrivée d'Al Horford, qui représente exactement ce qui manquait à ce groupe, et la montée en puissance effarante d'Isaiah Thomas, Stevens dispose d'un vrai combo 1-5 et d'une force de frappe nettement plus importante. C'est là qu'on devrait voir si celui qui n'est pas encore quadra est capable de gérer une équipe compétitive et de la rendre menaçante pour l'épouvantail que représente Cleveland. Si la logique voudrait que les Raptors soient les concurrents principaux des Cavs en saison régulière, Boston paraît capable d'être le rival numéro 1 des champions en titre. Sur le plan collectif, on sent qu'une montée en puissance se prépare et que peu d'équipes seront capables de composer avec ce que peut proposer Stevens à chaque poste. Entre Thomas qui est devenu l'un des scoreurs les plus redoutables de la ligue, Bradley qui va montrer que ses qualités de two-way player méritent davantage que 8 millions la saison, Jae Crowder qui a franchi un pallier la saison dernière, Amir Johnson qui fera le job en défense et Horford qui était l'un des franchise players les plus sous-cotés de la NBA à Atlanta, le cinq des C's est armé pour jouer les premiers rôles. Plus intéressant encore, Boston a des atouts variés sur le banc : de l'explosif avec le rookie Jaylen Brown et le Marsupilami Gerald Green, des scoreurs purs avec Terry Rozier et RJ Hunter, mais aussi des intérieurs propres et qui ne feront pas de vagues, comme Kelly Olynyk ou Tyler Zeller. Beaucoup considèrent que Danny Ainge doit utiliser son trésor de guerre (649 527 picks sur les années qui viennent) pour monter un trade qui permettra aux Celtics de recruter une autre star, sans quoi passer un tour de playoffs sera compliqué. Ce deal viendra un jour, mais les fans doivent être patients. La franchise du Massachusetts a déjà ce qu'il faut pour faire une percée et jouer les trouble-fête. http://www.dailymotion.com/video/x4xweob_isaiah-thomas-feinte-mechamment-jeremy-lin_sport

Le facteur X : Marcus Smart

Brad Stevens parle de Marcus Smart comme d'un "6e titulaire". C'est dire tout le bien que pense le coach des Celtics de l'ancien meneur d'Oklahoma State, dont les statistiques depuis deux saisons ne sont pas encore assez élevées pour attirer l'oeil du grand public. Mais Smart est un jeune joueur discipliné et qui sait s'appuyer sur ses forces, la défense et l'agressivité, en attendant des jours meilleurs. Isaiah Thomas va être nettement plus surveillé maintenant qu'il est All-Star et Boston va avoir besoin que Smart puisse réellement le soulager dans l'organisation du jeu et offensivement. Sur certaines séquences, Stevens a prévu d'utiliser le trio très small Thomas-Smart-Bradley qui ne sera pas de tout repos pour les adversaires des Celtics. https://www.youtube.com/watch?v=i_ICWtUOW6A

Le roster

Postes 1/2 : Isaiah Thomas, Avery Bradley, Marcus Smart, Terry Rozier Postes 2/3 : Jaylen Brown, Gerald Green, RJ Hunter, James Young Postes 3/4 : Jae Crowder, Jonas Jerebko, Ben Bentil, Jordan Mickey Postes 4/5 : Al Horford, Amir Johnson, Kelly Olynyk, Tyler Zeller Le cinq que l'on veut voir : Isaiah Thomas, Avery Bradley, Jaylen Brown - Jae Crowder - Al Horford Cet article vous a été présenté par les réhausseurs Thomas, les ressorts Green, les cigares Horford et les petits pains Jerebko.

Les autres previews NBA 

30e, les Brooklyn Nets : "Y a-t-il pire job que GM des Nets ?" 29e, les Los Angeles Lakers : "Les Lakers sont trop jeunes pour faire les malins" 28e, les Philadelphie Sixers : "On va enfin kiffer suivre les Sixers" 27e, les Phoenix Suns : "Les Suns ont du talent mais pas d'identité" 26e, les Denver Nuggets : "Denver, c'est cool, mais tout le monde s'en tape." 25e, les New Orleans Pelicans : "Les Pelicans seront chauds... en 2019" 24e, les Sacramento Kings : "Sacto, ça sent le sapin" 23, le Orlando Magic : "Orlando, trop gourmand trop tôt ?" 22e, le Miami Heat : "Miami, navire abandonné" 21e, les Milwaukee Bucks : "La NBA va apprendre à aimer Giannis et Jabari" 20e, les Washington Wizards : "Washington aura du mal à éviter le mur" 19e, les Charlotte Hornets : "Charlotte, ça fait moins peur" 18e, les Detroit Pistons : "Trop de pression sur Andre Drummond" 17e, les Chicago Bulls : "Les Bulls vont flamber en playoffs et sauter au 1er tour" 16e, les Minnesota Timberwolves : "Minny, la douceur du moment" 15e, les Houston Rockets : "Harden, D'Antoni et les Rockets vont révolutionner la NBA" 14e, les Atlanta Hawks : "Atlanta mise tout sur le comeback de D12" 13e, les Dallas Mavericks : "Dallas, l'autre grand vainqueur du départ de KD" 12e, les New York Knicks : "New York, les playoffs c'est la santé" 11e, le Utah Jazz : "Utah va regoûter aux playoffs" 10e, les Portland Trail Blazers : "Portland, le nouveau Golden State" 9e, les Memphis Grizzlies : "Memphis va entrer dans le 21e siècle" 8e, les Toronto Raptors : "On a envie de croire en eux, mais on n'y arrive pas" 7e, les Indiana Pacers : "Ils font aussi leur révolution"
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest