LeBron James, l’ancien prêt à donner une leçon aux jeunes dans la course au MVP

LeBron James, l’ancien prêt à donner une leçon aux jeunes dans la course au MVP

Malgré le poids des années, l'ailier des Los Angeles Lakers LeBron James reste performant et impressionne dans la course au MVP.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

LeBron James a déjà remporté le titre de MVP à 4 reprises. 2009, 2010, 2012 et 2013. Sur le papier, il s'agit presque d'une anomalie de voir l'un des meilleurs joueurs de l'histoire sans sacre dans cette catégorie depuis 7 ans. Mais pendant cette période, le King a eu d'autres objectifs.

On pense notamment à sa mission de gagner le premier titre de l'histoire des Cleveland Cavaliers (2016). Ou de son ambition de retrouver les sommets avec les Los Angeles Lakers (2020). Pour autant, l'ailier de 36 ans reste un compétiteur acharné. Malgré le poids des années, il évolue, encore et toujours, à un très haut niveau.

Et sur ce début de saison, malgré une intersaison raccourcie, LBJ continue d'impressionner. Malgré les performances XXL de certains jeunes (Joel Embiid et Nikola Jokic pour les citer), il reste d'ailleurs le leader dans la course au MVP.

LeBron James, un modèle de longévité

Pour sa 18ème saison en NBA, James est parti sur des bases exceptionnelles. La nuit dernière, il a d'ailleurs envoyé un message fort lors du succès contre les Denver Nuggets (114-93). Alors que Jokic peinait (13 points à 6/16 aux tirs), le natif d'Akron a régalé. Avec un triple-double (27 points, 10 passes décisives et 10 rebonds), son second sur cet exercice, il a pris les choses en mains.

Dans un match où deux des favoris pour le MVP s'affrontaient, le vétéran a envoyé un message fort. Et surtout, il a confirmé son incroyable longévité au top de la NBA. Car sur ce début de saison, il faut bien se rendre compte des performances incroyables - trop souvent banalisées - de James.

Sans rater aucun match, il tourne tout de même à 25,1 points, 7,8 rebonds et 7,7 passes décisives de moyenne. Le tout en 33 minutes (son plus faible total en carrière). Depuis le coup d'envoi de cet exercice, LBJ a enchaîné 23 rencontres en 15-5-5, une série jamais réalisée dans l'histoire de la NBA.

"Pour moi, le secret c'est de garder mon corps en bonne santé. Mais le plus important, c'est d'avoir une vraie fraîcheur mentale. Je dois être concentré sur les choses importantes. Je suis reconnaissant de pouvoir faire ce que je fais tous les soirs.

J'ai aussi le soutien de mes proches pour pouvoir continuer de faire ce que j'aime. Puis je dois rendre à ce sport ce qu'il m'a donné. Ce sport m'a tellement donné en 18 ans de carrière, donc j'espère pouvoir continuer de lui rendre", a commenté LeBron James pour TNT.

LeBron James, Dwyane Wade ne l’a jamais vu aussi fort !

Malgré le titre remporté par les Lakers, James n'a absolument pas ralenti. Avec la mentalité de la star, il ne s'agit pas vraiment d'une surprise. Mais on le sent encore motivé à l'idée de prouver sa valeur...

Comme un sentiment de revanche ?

Il ne s'agit pas d'un secret, LeBron James a été grandement motivé dans sa quête d'un sacre avec les Lakers par les doutes qui ont accompagné sa première année en Californie. Après le titre des Angelenos, il avait d'ailleurs rapidement glissé un tacle à ses détracteurs.

Et cette fois-ci, il semble animé du même sentiment de revanche en saison régulière. On le sait, l'an dernier, LBJ n'avait pas forcément apprécié sa large défaite face à Giannis Antetokounmpo pour le titre de MVP. Au point de le piquer pour cette saison ? Pour sa 18ème saison en NBA, le King a besoin de se trouver des challenges.

Sur le papier, l'idée de prendre sa revanche a probablement pu le séduire. De plus, une victoire pour le MVP, à 36 ans, validerait (encore plus) sa longévité incroyable. Il faut aussi noter qu'il s'agirait de son 5ème MVP, soit autant qu'un certain Michael Jordan. Un fantôme qu'il a toujours chassé...

LeBron James n’aurait pas dû avoir quatre titres de MVP selon Brad Stevens

Surtout que le MVP des dernières Finales n'a jamais caché son envie de marquer l'histoire. Encore la nuit dernière, il est d'ailleurs devenu le 3ème joueur avec le plus grand nombre de paniers marqués en carrière. Devant Wilt Chamberlain. Mais derrière Karl Malone et Kareem Abdul-Jabbar.

"Quand je retrouve mon nom associé à une légende comme Wilt Chamberlain, ça représente toujours beaucoup pour moi. J'ai grandi en étudiant ce sport, en étudiant les joueurs qui ont marqué l'histoire. Et Wilt représente une grande partie de ça. Je suis vraiment reconnaissant", a assuré LeBron James.

Pour écrire sa propre légende, LeBron James se verrait bien soulever le Trophée Maurice Podoloff pour la 5ème fois...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest