124 MIL
113 NYK
90 BOS
93 ORL
127 TOR
106 CHA
101 MIN
91 IND
115 DAL
109 CHI
84 UTA
92 MEM
124 POR
125 WAS
123 GSW
103 PHO
142 LAL
143 SAS

NBA Draft 2018 : Tous les picks et tous les moves

BasketSessionPar BasketSession Publié

Retrouvez tout ce qu'il s'est passé lors de la NBA Draft 2018.

Tous les picks de la Draft 2018 qui s'est déroulée la nuit dernière, c'est par ici.

1- Phoenix Suns - Deandre Ayton

A la surprise d'absolument personne, Deandre Ayton monte sur la scène du Barclays Center pour serrer la pogne d'Adam Silver et enfiler une casquette des Phoenix Suns. La franchise de l'Arizona récupère un garçon qui connaît le coin, est déjà prêt physiquement pour jouer en NBA et a le potentiel pour devenir un intérieur dominant. On considère toujours que Luka Doncic est le meilleur basketteur de cette cuvée, mais il n'y a pas vraiment scandale et Ayton peut former un combo létal à terme avec Devin Booker.

2- Sacramento Kings - Marvin Bagley

On s'y attendait aussi depuis quelques jours, Marvin Bagley est "le gars" de Sacramento, le seul qui a montré un vrai intérêt pour la franchise. Un beau basketteur qui fera immédiatement ses stats et du buzz, mais sera-t-il à terme meilleur que certains des autres joueurs qui vont le suivre dans l'ordre de sélection ? Les Kings ont pris du sûr, sans doute pour ne pas qu'on se moque encore d'eux pour 10 ans. Attention, ce manque d'audace peut avoir l'effet inverse...

3- Atlanta Hawks - Luka Doncic, tradé à Dallas

Luka Doncic enfile une casquette des Hawks, mais s'apprête à rejoindre Dallas ! Les Hawks et les Mavs ont validé un trade entre les deux picks et la pépite slovène du Real Madrid va découvrir la NBA au Texas, avec Dirk Nowitzki comme mentor et Rick Carlisle comme coach. On aime bien le fit et ça peut rapidement faire de gros dégâts. Doncic sera entouré de joueurs expérimentés, mais aussi de jeunots explosifs comme Dennis Smith. On a hâte de voir ce que ça va donner.

On apprend que Dallas envoie aussi un futur 1e tour 2019 protégé à Atlanta.

4- Memphis Grizzlies - Jaren Jackson Jr

On disait qu'il ne voulait pas aller à Memphis, mais finalement l'intérieur de Michigan State, doué des deux côtés du terrain, très jeune, va accompagner Marc Gasol au poste 4. Une pioche un poil curieuse pour les Grizzlies malgré les qualités du garçon, mais cela va-t-il vraiment dans le sens d'un retour au premier plan comme le souhaitent les dirigeants des Grizzlies ?

5- Dallas Mavericks - Trae Young, tradé à Atlanta

Atlanta a donc sciemment choisi de prendre Trae Young plutôt que Luka Doncic. On trouve ça un peu fou et ce sera à suivre sur plusieurs années. Young peut espérer embrasser une carrière à la Curry (Stephen ou Seth c'est selon...) est un attaquant formidable, mais ça paraît quand même bien moins safe. Les Hawks repartent de zéro (Dennis Schröder peut faire ses valises) avec ce choix incroyablement couillu et potentiellement débile ou génial, l'avenir nous le dira.

6- Orlando Magic - Mo Bamba

Orlando n'a pas pu laisser l'occasion. A la base tournés vers un meneur, les Floridiens espéraient voir Bamba être encore disponible à ce stade. Le géant d'Harlem va devenir le nouveau pivot sur lequel le Magic va rebâtir, après les épisodes Shaquille O'Neal et Dwight Howard. Il y a du boulot avec Mo, mais on adore le garçon et son potentiel, que Kevin O'Connor décrivait comme un "Rudy Gobert avec un shoot à 3 points théorique". Nikola Vucevic et Bismack Biyombo risquent de ne pas faire long feu du côté de Disneyworld.

7- Chicago Bulls - Wendell Carter Jr

Le très solide, propre et intelligent Wendell Carter va accompagner Lauri Markkanen dans la raquette des Bulls. Le fit semble bon, tant Carter, que l'on compare souvent à Al Horford pour les fondamentaux et le QI basket, peut déjà contribuer en NBA selon nous. On imaginait mal les Bulls opter pour un meneur ou un arrière et ils ont fait le choix le plus logique puisque Carter est le meilleur intérieur disponible à ce stade avec Ayton, Bagley et Bamba partis.

8- Cleveland Cavaliers - Collin Sexton

Collin Sexton sera le meneur des Cavs la saison prochaine. Et LeBron James a bouclé sa valise en apprenant l'info. Blague à part, Sexton est un joueur extrêmement agressif offensivement, un poil individualiste et qui a montré un joli moteur avec Alabama en NCAA. Le poulain d'Avery Johnson n'est pas le choix idéal selon nous, mais charge à lui de prouver le contraire.

9- New York Knicks - Kevin Knox

Les fans de Knicks scandaient le nom de Michael Porter depuis quelques minutes. Raté, Scott Perry a opté pour Kevin Knox, dont la cote est montée en flèche ces derniers jours. Capable de jouer au poste 3 ou 4 à Kentucky, Knox est doué offensivement, athlétique et répondra à un besoin dans l'effectif de David Fizdale. Beaucoup préféraient Mikal Bridges au même poste, mais le workout organisé entre les deux garçons a visiblement tourné en faveur de Knox. On met un copyright d'entrée sur le titre "Qu'il est fort Knox" pour la saison prochaine.

10- Philadelphie Sixers - Mikal Bridges, tradé aux Phoenix Suns

UPDATE : On y comprend rien. Philadelphie a finalement envoyé Mikal Bridges à Phoenix et récupère Zhaire Smith, choisi en 16 par les Sixers. Ce trade n'a aucun sens pour Philly, qui est pourtant dans l'optique de gagner maintenant. Mais que fait Brett Brown ?

---

Le double champion NCAA (en trois ans) avec Villanova n'aura pas à déménager bien loin. Mikal Bridges est un fit parfait et attendu pour les Sixers, qui cherchait une alternative à Robert Covington au poste 3. Bridges c'est de la défense, du shoot, de l'intelligence de jeu et une culture de la gagne dont a besoin Philadelphie pour passer à l'étape supérieure du Process. Petit plus, sa maman bosse chez les Sixers... La belle histoire pour ce local.

11- Charlotte Hornets - Shai Gilgeous-Alexander, tradé aux Los Angeles Clippers

Meneur de grande taille (1.98 m), "SGA" est sorti un peu de nulle part pour réveiller Kentucky cette saison. Très bon défenseur, le Canadien est encore un peu léger et manque de fiabilité en attaque. Il ira faire ses gammes aux Clippers, puisque les Hornets ont tradé ce pick contre le 12 pick et deux 2e tours de Draft. Pas inintéressant pour L.A., qui a besoin de sang neuf dans ce secteur.

12- Los Angeles Clippers - Miles Bridges, tradé aux Charlotte Hornets

Miles Bridges aux Hornets, c'est pas mal du tout ! La polyvalence du joueur de Michigan State va faire du bien à Charlotte, qui devra trouver la bonne manière d'utiliser sa capacité à jouer 2, 3 ou 4. Typiquement le genre de basketteur qui s'intégrera parfaitement à la NBA actuelle, avec le potentiel pour switcher jusqu'à plus soif. On attendait un meilleur développement de sa part chez les Spartans, surtout après son retour malgré des promesses de lottery-pick.

13- Los Angeles Clippers - Jerome Robinson

Petite surprise avec un joueur que l'on avait plus bas dans notre Mock. L'arrière de Boston College a du volume offensif mais peu d'upside et ce choix sonne comme une vraie défiance vis à vis de Michael Porter Jr. Cela montre aussi que Los Angeles n'a toujours personne pour potentiellement remplacer DeAndre Jordan. Un pivot (Robert Williams par exemple) était attendu et ce pick est du coup surprenant.

14- Denver Nuggets - Michael Porter Jr

Michael Porter et l'énigme médicale qu'il constitue file donc dans le Colorado. On savait que l'ailier de Missouri glisserait probablement, mais peut-être pas aussi bas. Il y aura nettement moins de pression sur ses épaules à Denver avec ce statut de 14e pick, où il apportera ses énormes qualités offensives et sa longueur. On guettera le nombre de matches qu'il sera capable de jouer avec une équipe qui ambitionnera un retour en playoffs après psieurs saisons passées à courir après la 8e place. Il fallait bien que quelqu'un prenne le pari et les Nuggets l'ont fait.

15- Washington Wizards - Troy Brown

Les Wizards n'ont pas fait dans le sexy, mais on n'en attendait malheureusement pas plus de leur part. Troy Brown est un joueur complet et qui a fait de belles choses avec Oregon sur les postes 2 et 3. En revanche, il n'a pas de qualité majeure qui sort du lot et Washington récupère un élément qui ne bouleversera pas la hiérarchie, mais ne fera a priori pas de merveilles dans l'immédiat.

16- Phoenix Suns - Zhaire Smith, tradé aux Philadelphie Sixers

Zhaire Smith, un long term prospect explosif dans une équipe de playoffs, Philadelphie, et Mikal Bridges, NBA ready et expérimenté, à Phoenix. Ça n'a aucun sens. Les Sixers récupèrent un bel athlète, qui commence à shooter de manière correcte et a une belle marge de progression. Mais sinon : pourquoi ??? Mikal Bridges semblaIT parfait pour Philly.

17- Milwaukee Bucks - Donte DiVincenzo

La sensation de la finale NCAA remportée par Villanova file aux Bucks. Les Suns allaient drafter Donte DiVincenzo avant de recevoir un coup de fil, mais le redhead bondissant, agressif et adroit des Wildcats ira plutôt dans le Wisconsin, où son énergie et sa fougue feront beaucoup de bien à Milwaukee.

18- San Antonio Spurs - Lonnie Walker

Le petit red flag médical sur Lonnie Walker n'a pas refroidi les Spurs, qui s'offrent le bondissant arrière de Miami. On ne s'attendait pas à ça. Walker est intéressant, mais est-il Spurs compatible ? Ce peut-être un pari sympa sur deux ou trois ans, mais dans l'immédiat, on peut être sceptiques. Peut-être intéressant dans deux ou trois ans selon la direction que souhaitent prendre les Texans.

19- Atlanta Hawks - Kevin Huerter

Les Hawks ont l'air de vouloir miser sur un backcourt à l'aise à trois points. Après Trae Young, voilà que Travis Schlenk, le nouveau GM, s'offre l'excellent arrière de Maryland Kevin Huerter. Il y a clairement de l'inspiration Warriors là-dedans. Le basketball sera fun à Atlanta l'année prochaine, à défaut de victoires.

20- Minnesota Timberwolves - Josh Okogie

Très bon shooteur, excellent défenseur, le swingman de Georgia Tech allait forcément plaire à Tom Thibodeau. On ne sait pas exactement quelles seront ses opportunités chez les Wolves la saison prochaine, mais c'est un choix intéressant pour Minnesota. On en parle comme d'un steal potentiel depuis quelques jours et charge à "Thibs" de lui offrir le temps de jeu nécessaire pour que l'on puisse s'en rendre compte.

21- Utah Jazz - Grayson Allen

Haï par une partie du pays comme tout bon white guy de Duke qui se respecte, Grayson Allen passe pour un joueur dirty et instable, mais le senior des Blue Devils est un très bon basketteur qui devrait jouer les playmakers du second unit dans l'Utah. Quin Snyder devrait savoir le canaliser et lui faire hausser son niveau d'attention défensive. Là aussi, on sent bien le steal, tant qu'Allen ne cherche pas à faire trébucher ses petits camarades.

22- Chicago Bulls - Chandler Hutchinson

Voilà plusieurs semaines que le poste 2-3 de Boise State est annoncé  à Chicago après des workouts très positifs. On peut l'imaginer dans un rôle de 3 and D en NBA. Chez les Bulls, pas simple de lui envisager un temps de jeu important, mais Fred Hoiberg lui trouvera sans doute de l'attrait.

23- Indiana Pacers - Aaron Holiday

Et un troisième Holiday en NBA après ses frangins Jrue et Justin. Plus petit qu'eux, Aaron n'est pas dépourvu de talent et l'a montré avec UCLA. Il apportera du shoot derrière Darren Collison et Cory Joseph, ce qui ne pourra pas faire de mal aux Pacers, un peu limités dans ce domaine la saison dernière.

24- Portland Trail Blazers - Anfernee Simmons

Souvent décrit comme l'un des joueurs les moins NBA ready de cette classe, Anfernee Simmons n'a pas franchi le pas universitaire et manque effectivement de bouteille. A côté de ça, c'est l'un des garçons les plus explosifs et fluides de cette cuvée sur le poste. Difficile de lui imaginer un temps de jeu important, mais il est toujours bon de garder des talents comme ça en stock. Les Blazers ont sans doute eu raison.

25- Los Angeles Lakers - Moritz Wagner

Moritz Wagner a été très en vue chez les finalistes NCAA de Michigan où il a montré de belles aptitudes au poste 4 dans un registre polyvalent : bon rebondeur, shooteur très honnête, bon finisseur... L'Allemand n'a en revanche pas un upside immense et manque de qualités athlétiques. Les Lakers avaient-ils vraiment besoin de ce joueur ?

26- Philadelphie Sixers - Landry Shamet

Un meneur un peu à l'ancienne, plutôt bon shooteur et attaquant, mais de vraies lacunes en défense. Le bout du banc, au mieux, tant le poste paraît bouché à Philadelphie.

27- Boston Celtics - Robert Williams

Les Celtics ont décidé de miser sur Robert Williams, le rim runner de Texas Tech. C'est une aubaine assez incroyable de le retrouver libre à ce stade alors qu'il était annoncé autour du 13e pick. Même quand il ne demande rien, Danny Ainge est gâté. Derrière Al Horford et Aron Baynes, Williams va devoir prendre son mal en patience, mais avec Brad Stevens. Il se murmure que sa personnalité a refroidi plus d'une franchise intéressée..

28- Golden State Warriors - Jacob Evans

Evans a de belles qualités offensives et se développe sur le modèle d'un 3 and D. Rien de fantasmagorique chez lui, mais les Warriors ont fait un choix fiable, sur un joueur capable de leur assurer quelques minutes en sortie de banc, après des passages probables chez les Santa Cruz Warriors.

29- Brooklyn Nets - Dzanan Musa

Les avis sont partagés au sujet de Dzanan Musa, dont l'arme principale malgré son jeune âge est son shoot, mais qui a tout de même montré pas mal de fragilité au haut niveau en Europe. On l'aurait bien imaginé en candidat au Draft and Stash, mais il a spécifiquement indiqué à son agent qu'il refusait cette option; Brooklyn va donc tenter de le faire jouer la saison prochaine. On aurait préféré voir Elie Okobo être retenu à sa place.

30- Atlanta Hawks - Omari Spellman

Atlanta récupère un intérieur dur au mal et capable d'écarter le jeu. Sa culture de la gagne aussi, puisqu'il sort de Villanova.

2e tour

31- Phoenix Suns - Elie Okobo 

Enfin ! On aurait aimé le voir ailleurs et pris plus tôt. A Phoenix, qui a déjà eu deux picks au 1er tour, les opportunités seront sans doute limitées dans un premier temps. Puisque l'heure est à la reconstruction, il y aura des places à prendre, mais aucune place ne lui est dévolue. Le Palois va devoir cravacher, mais son talent lui permettra, espérons-le, de bouleverser un peu la hiérarchie qui s'installera en début de saison.

32- Memphis Grizzlies - Jevon Carter

33- Dallas Mavericks - Jalen Brunson

34- Atlanta Hawks - Devonte Graham

35- Orlando Magic - Melvin Frazier

36- New York Knicks - Mitchell Robinson

37- Portland Trail Blazers - Gary Trent

38 - Philadelphie Sixers - Khyri Thomas

39- Philadelphia Sixers - Isaac Bonga

40- Brooklyn Nets - Rodion Kurucs

41- Orlando Magic - Jarred Vanderbilt

42- Detroit Pistons - Bruce Brown

43- Denver Nuggets - Justin Jackson

44- Washington Wizards - Issuf Sanon

45- Brooklyn Nets - Hamidou Diallo

46- Houston Rockets - De'Anthony Melton

47- Los Angeles Lakers - Svi Mykhailiuk

48- Minnesota Timberwolves - Keita Bates-Diop

49- San Antonio Spurs - Chimezie Metu

50- Indiana Pacers - Alize Johnson

51- New Orleans Pelicans - Tony Carr

52 - Utah Jazz - Vince Edwards

53- Oklahoma City Thunder - Devon Hall

54- Dallas Mavericks - Shake Milton

55- Charlotte Hornets - Arnoldas Kulboka

56- Philadelphia Sixers - Ray Spalding

57- Oklahoma City Thunder - Kevin Hervey

58 - Denver Nuggets - Thomas Welsh

59- Phoenix Suns - George King

60 - Philadelphia Sixers - Kostas Antetokounmpo

----------------------------------

01h30 : C'est parti !!! Adam Silver a la barre, les Suns ont la parole.

01h19 : Selon Woj, Jaren Jackson a finalement donné son dossier médical aux Grizzlies et est plus OK que prévu à l'idée de jouer pour les Grizzlies. Attention à une remontée jusqu'au pick 4 pour l'intérieur de Michigan State.

00h55 : Visiblement, ça s'est méchamment refroidi entre Luka Doncic et Dallas, qui espérait pouvoir dealer avec les Hawks pour grimper jusqu'au pick 3. Le fantasme d'un tutorat Dirk-Luka n'a pas fait long feu, malheureusement pour les puristes et les white supremacists du Texas. Selon Shams Charania, Dallas a refusé un trade pick 5 + Wesley Matthews contre pick 3 + Kent Bazemore. Assez fou...

00h45 : Justise Winslow a longtemps été un intouchable pour Pat Riley. Visiblement, l'homme-gomina a changé d'avis. Miami est absent de cette Draft et aimerait disposer d'un 1er tour. Winslow serait ainsi proposé à droite et à gauche...

00h38 : Allez un peu moins d'une heure avant l'entrée en lice d'Adam Silver le 1st pick annoncé par les Phoenix Suns. Si c'est un autre nom que celui de Deandre Ayton qui sort de sa bouche, on sera quand même sur le c..., mais on est en demande de sensations fortes.

00h11 : La traditionnelle photo de famille a eu lieu sur la scène du Barclays Center. Le petit craquage vestimentaire de la nuit est pour... Trae Young, venu en short à la cool. A priori une première dans l'histoire de la Draft. Ca lui fera les jambes s'il doit directement prendre l'avion pour un état où ça caille dur...

00h08 : Elie Okobo est l'invité de dernière minute de la Green Room après plusieurs désistements. Une belle reconnaissance pour le joueur de l'Elan Béarnais, que l'on espère voir partir au 1e tour dans un peu plus d'une heure.

23h44 : Le dossier médical de Michael Porter Jr doit être bien pourri car DraftExpress le voit tomber au 12ème pick...

23h38 : Spéculation de mec super fatigué alors que la Draft n'est que dans 1h30 : dans le fameux twitt de Wojnarowski donnant son Top 6, il a systématiquement mentionné le joueur et l'équipe pour chaque pick. Sauf pour le 4 où il ne parle que de Jaren Jackson Jr. Est-ce que ça veut dire qu'il sent le trade des Grizzlies ? Hinhin......

23h12 : Rumeur dingue ! Un certain Zach Klein affirme que les Hawks pourraient être prêts à drafter Luka Doncic en #3, et l'envoyer aux Dallas Mavericks en échange du #5 pour récupérer Trae Young et quelques assets. Deux choses :

  1. S'ils font ça, les Atlanta Hawks deviennent un candidat sérieux dans la course des pires franchises de l'histoire
  2. Zach Klein, ce serait pas un compte fake de la femme de Bryan Colangelo ?

23h07 : Danny Green devrait activer sa player option. 10 millions de dollars

22h48 : Les Sixers sont super chauds sur LeBron !

22h33 : Le Top 2 de cette NBA Draft 2018 semble sûr à 99,99999999999%. Le Twitt d'Adrian Wojnarowski semble avoir libéré tous ses potes. De Schams Charania à Marc Stein, en passant par Sam Amick, tout le monde l'assure :

  • n°1 - Phoenix Suns : DeAndre Ayton
  • n°2 - Sacramento Kings : Marvin Bagley Jr.

22h12 : On est en 2018 et les concours de taille de b.... ne sont plus l'apanage des hommes. La géguerre des scoops sur Kawhi Leonard n'est pas réservée à Adrian Wojnarowski et Shams Charania. Ramona Shelburne a elle aussi son mot à dire. Selon elle, les Los Angeles Lakers ont contacté les Spurs pour Kawhi Leonard. Ces derniers leur aurait "fermé la porte" sur le museau.

21h55 : Adrian Wojnarowski est un sacré petit filou.

21h47 : Austin Rivers a déclaré qu'il activait son option sur la saison prochaine avec les Clippers. 12 millions.

21h38 : Première victime de la guerre Wojnarowski-Charania : nous. Après l'annonce du 1er qu'il n'y a pas eu de discussion entre les Lakers et les Spurs au sujet de Kawhi Leonard, le second assure qu'ils se sont parlés. Mais aucune proposition n'a été discuté. Bref, Sharania voulait juste contredire Woj.

21h08 : Les Washington Wizards veulent se débarrasser de Marcin Gortat et de son contrat. Mais ne veulent pas lâcher le 15ème pick dans l'histoire. La tâche s'annonce donc compliquée.

20h48 : Kawhi Leonard ne devrait pas bouger ce soir.

20h33 : Wooowwww. D'après The Athletic, les Sixers auraient eu des discussions pour trader Markelle Fultz, les picks 10 et 26 pour essayer de choper Michael Porter Jr.

20h15 : Dwight Howard et les Brooklyn Nets négocient un buyout, D12 sera free agent. On lance les paris : Warriors ou Chine ?

19h39 : Les Clippers sur Jerome Robinson ? L'ancien de Boston College serait un chouchou de Jerry West.

19h07 : Les Dallas Mavericks pensent qu'ils ont une vraie chance d'attirer DeMarcus Cousins.

18h30 : N'oubliez pas de suivre aussi notre live PODCAST à 1h00 avec notre team d'experts !

17h26 : Le son de cloche relayé par Jonathan Givony concernant les Dallas Mavericks : si Mo Bamba est toujours disponible au moment où ils doivent annoncer leur choix, c'est le pivot à l'envergure démentielle qui aura leurs faveurs.

17h40 : Comme le rappelle Tommy Beer de NBC, Frank Ntilikina est plus jeune que beaucoup de prospects du 1er tour de cette Draft 2018, notamment des "noms" comme Deandre Ayton, Mohamed Bamba, Mikal Bridges ou Michael Porter J. De quoi prendre un peu de recul sur les relatives difficultés du Strasbourgeois lors de sa saison rookie...

17h14 : Pendant que l'équipe de France de foot a débuté son match contre le Pérou, les Suns préparent le terrain pour une très belle soirée. Phoenix essayerait, selon Scott Brower, le beat writer des Suns, de dealer leur 16e pick contre un pick plus élevé pour récupérer un autre gros poisson. Quatre noms sont apparemment ciblés : Michael Porter, Trae Young, Collin Sexton et Shai Gilgeous-Alexander.

16h55 : Luka Doncic a impressionné beaucoup de journalistes présents sur place par son calme et son "swag", comme le décrit Keith Pompey, beat writer des Sixers. Le Slovène arbore sereinement une paire d'Air Jordan III depuis son arrivée à Big Apple.

15h49 : Selon Jonathan Givony d'ESPN, les Kings hésitent entre deux options qui ne satisferont pas forcément leurs fans : prendre Marvin Bagley avec le 2e pick, ou inclure le 2e pick dans un trade-down pour drafter Michael Porter Jr. Pas de Luka Doncic dans tout ça...

15h15 : La NBA a dévoilé une galerie de portraits des futurs draftés lorsqu'ils étaient gamins. Ce qui ne remonte pas à si longtemps que ça pour certains, mais voilà une initiative amusante.

14h43 : Il se murmure toujours que les Knicks veulent grimper dans l'ordre de cette Draft, eux qui possèdent le 9e pick. Ian Begley d'ESPN expliquait cette nuit qu'une discussion avaient eu lieu entre Mo Bamba, ses proches et la direction de New York. Pas uniquement pour parler de la pluie et du beau temps, mais aussi pour leur signifier que Scott Perry le GM allait tenter un trade pour pouvoir récupérer Bamba dans le top 5.

14h30 :  Adrian Wojnarowski se met doucement en action, lui qui n'aura pas le droit de spoiler les picks cette année. Le pape du scoop annonce que Mitchell Robinson, le jeune pivot qui sort d'une saison volontairement blanche sans passer par la NCAA, est blessé à la cheville et n'a donc pas participé à des workouts complets récemment. Le 26e pick de notre Mock Draft 2018 (à Philadelphie), garde tout de même une cote intéressante et devrait être drafté au 1er tour.

13h50 : Pour rappel, les Lakers sont passés à l'action dès la nuit dernière en récupérant le 39e pick de cette Draft 2018. Selon ESPN, L.A. a envoyé un 2e tour 2019 et du cash pour récupérer ce pick à Philadelphie.


Notre MOCK DRAFT 2018 à retrouver ICI.